Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 19 Novembre 2015

La sensibilisation à l’offre active de services de santé en français se poursuit

La photo nous fait voir Manon Cormier, à gauche, et Sylvain Vézina, à droite, en compagnie des étudiantes et étudiants qui ont participé à la session du 17 octobre.
Agrandir l'image
Sylvain Vézina, professeur et directeur du Département d’administration publique (DAP), et Manon Cormier, agente de recherche au même département, se sont rendus au campus St-Jean de la University of Alberta les 16 et 17 octobre dernier, pour y livrer deux ateliers de sensibilisation à l’offre active de services de santé en français.

Le premier, s’étalant sur journée complète, s’adressait aux formatrices et formateurs des programmes de formation en santé afin, d’une part, de les sensibiliser aux risques et avantages des barrières linguistiques, et, d’autre part, de les outiller afin qu’ils puissent intégrer les notions d’offre active dans leurs cours. Une douzaine de participantes et participants y ont pris part.

Le second atelier était offert à un groupe d’étudiantes et d’étudiants inscrits à ces mêmes programmes. Le matériel utilisé pour la livraison de ces ateliers est tiré du site www.offreactive.com conçu par l’équipe du DAP et mis à la disposition des formatrices et formateurs, étudiantes et étudiants, professionnelles et professionnels de la santé et gestionnaires.

Les deux membres du DAP en sont à leur septième atelier du même genre, s’étant déplacés jusqu’à Vancouver et Iqaluit au cours de la dernière année. La demande est constante et les évaluations de ces ateliers montrent un excellent niveau de satisfaction. Les participantes et les participants se disent mieux informés, interpelés et mieux outillés pour agir en faveur de l’offre active.

S’inscrivant dans la démarche du Consortium national de formation en santé (CNFS) qui souhaite intégrer les notions d’offre active dans ses programmes en santé, ces ateliers permettent de répondre aux préoccupations soulevées quant à une meilleure préparation de nos futures professionnelles et futurs professionnels de la santé à œuvrer en contexte minoritaire. Rappelons qu’en 2013, tous les recteurs et dirigeantes et dirigeants des 11 institutions membres du CNFS ont signé un énoncé d’engagement à cet effet.

Soulignons enfin que l’équipe du DAP poursuit d’autres initiatives en lien avec le dossier de l’offre active, dont une formation en ligne s’adressant plus particulièrement aux professionnelles et professionnels de la santé et aux gestionnaires déjà présents dans les milieux (en français et en anglais), un projet d’attestation de compétences d’envergure nationale et, entre autres, le lancement d’un ouvrage collectif.

Renseignements : Manon Cormier, manon.cormier@umoncton.ca.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.