Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 13 Octobre 2015

Le professeur Benoit Doyon-Gosselin devient membre du Collège de la Société royale du Canada

Agrandir l'image
Professeur au Département d’études françaises et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires à l’Université de Moncton, Benoit Doyon-Gosselin a joint les rangs du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science établi par la Société royale du Canada (SRC).

La SRC a nommé récemment les 48 nouveaux membres du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science. Les individus nommés au Collège représentent la nouvelle génération de l’excellence intellectuelle, scientifique et artistique au Canada. Ensemble, les membres du Collège aborderont des problématiques d’une importance majeure pour les nouveaux intellectuels, artistes et scientifiques afin de faire progresser le savoir et d'enrichir la société, en mettant à profit les approches interdisciplinaires promues par la création du Collège.

Benoit Doyon-Gosselin possède la Baccalauréat ès arts en études françaises avec spécialisation du Collège militaire royal du Canada; la Maîtrise ès arts en études canadiennes de l’Université Saint-Boniface; et le Doctorat en études littéraires de l’Université de Moncton. Soutenue en 2008, la thèse de M. Doyon-Gosselin, dirigée par le professeur Jean Morency, avait pour titre « Pour une herméneutique de l’espace : l’œuvre romanesque de J.R. Léveillé et France Daigle ».

Subventionné par de nombreux organismes, il publie ses travaux dans des revues scientifiques et des collectifs partout au Canada. Spécialiste de la littérature acadienne, ce jeune chercheur exceptionnel travaille sur des questions de sociologie de la littérature en milieu minoritaire et sur les liens entre l’espace et la littérature.

Dans le cadre des travaux de la Chaire, Benoit Doyon-Gosselin tente d’utiliser l’histoire et la sociologie pour mieux faire connaître la littérature acadienne. Il examine les archives d’écrivains et de maisons d’édition pour explorer l’histoire littéraire de l’Acadie et il étudie également les liens entre le Canada et les minorités francophones en Acadie et dans le reste du pays.

Par ses travaux de recherche, M. Doyon-Gosselin vise à remettre en contexte l’évolution de l’institution littéraire acadienne et à analyser le développement de la culture en Acadie. Il compte également tenir compte de la culture spécifique de l’Acadie en la plaçant dans le plus vaste contexte de sociétés ayant vécu des expériences semblables. Les recherches de Benoit Doyon-Gosselin fourniront une mise à jour essentielle sur l’importance de la littérature acadienne dans la culture canadienne.

La présentation de la nouvelle cohorte du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science aura lieu le vendredi 27 novembre à Victoria.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.