Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 06 Octobre 2015

(Correction) Création d’une École des hautes études publiques à l’Université de Moncton

Le Conseil des gouverneurs a entériné la création d’une École des hautes études publiques (ÉHÉP) lors de sa réunion du 3 octobre 2015. La nouvelle école regroupera dès septembre 2016 le corps professoral des départements d’administration publique, d’économie et de science politique ainsi que les programmes associés à ces unités académiques.

« Nous sommes convaincus que cette structure permettra une plus grande synergie entre plusieurs disciplines des sciences sociales et entrainera des retombées positives en matière de productivité scientifique », a indiqué le recteur et vice chancelier, Raymond Théberge. L‘ÉHÉP favorisera le développement de programmes d’études interdisciplinaires. En ce sens, le Conseil des gouverneurs a aussi approuvé la création de la mineure en politiques publiques et le développement de la maîtrise ès arts en politiques publiques est actuellement en cours.

L’Université compte déjà une solide infrastructure de recherche dans le domaine des politiques publiques. Elle comprend la chaire de recherche du Canada en administration publique et en gouvernance, dont le titulaire est le professeur Donald J. Savoie, ainsi que l’Institut Donald J. Savoie, dont le mandat est d’encourager la recherche en ce qui concerne les enjeux de politiques publiques de portée internationale, nationale, provinciale et régionale ayant un impact sur le développement des provinces du Canada Atlantique.

L’ÉHÉP sera rattachée à la Faculté des arts et des sciences sociales. Sa création s’inscrit dans le cadre de l’exercice de planification académique en cours actuellement. Dans le cadre de cet examen prévu au plan stratégique institutionnel, les responsables des facultés ont à évaluer la qualité et la pertinence des programmes d’études offerts par l’Université de Moncton. « Cette planification nous permettra d’orienter nos choix futurs en matière de programmes d’études afin d’assurer leur arrimage aux besoins de la société et de la population étudiante », a indiqué le vice-recteur à l’enseignement et la recherche, André Samson.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.