Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 01 Octobre 2015

Quelle importance la chasse a-t-elle pour les Néobrunswickois?

Des jeunes chasseurs fiers de leur prise.
Agrandir l'image
La saison de la chasse est officiellement en cours au Nouveau-Brunswick et durant les prochains mois plus de 60 000 Néobrunswickois achèteront un permis de chasse et se dirigeront en forêt avec une arme à feu ou un arc. Certains rentreront à la maison avec un cerf de Virginie ou une perdrix, tandis que d’autres ont déjà abattu un ours ou un orignal. Toutefois, beaucoup de chasseurs rentreront chez eux les mains vides, malgré des centaines ou des milliers de dollars dépensés.

Quelle est l'importance de la chasse pour l'économie du Nouveau-Brunswick? Pourquoi les chasseurs sont-ils prêts à dépenser autant, à la recherche de leur proie?

Daniel Gautreau, étudiant à la maitrise à l’École de foresterie de l'Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), et chasseur passionné, cherche des réponses.

« La chasse a toujours été importante au Nouveau-Brunswick, souligne M. Gautreau, que ce soit pour la nourriture, pour le plaisir d'être dans le bois, ou pour d'autres raisons. C’est également une activité qui crée des emplois dans toute la province ainsi que des revenus pour les services gouvernementaux. Mais le nombre de chasseurs a diminué au cours des deux dernières décennies. »

Au cours de cette saison de chasse, M. Gautreau questionnera à l’aide d’un sondage les chasseurs du Nouveau-Brunswick. Il leur demandera, entre autres, pourquoi ils chassent, ce qui fait une bonne chasse, où ils vont et combien cela leur coute. Le sondage est organisé par l'UMCE avec l'appui du ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick, l’Association Quality Deer Management, section nord du Nouveau-Brunswick et d'autres partenaires.

Le professeur Stephen Wyatt, de l'École de foresterie au campus d'Edmundston, explique que le projet permettra de fournir des renseignements essentiels pour aider à améliorer la gestion de la chasse au Nouveau-Brunswick.

« Des enquêtes similaires sont courantes ailleurs au Canada et aux États-Unis, ce qui contribue à assurer que la chasse fonctionne pour tous les acteurs. Le gouvernement, les entreprises et les associations de chasse ont tous besoin de ces informations pour prendre de bonnes décisions. Mais c’est la première fois que ce type d'enquête est mené au Nouveau-Brunswick. Pour que le projet soit un succès, nous avons besoin de milliers de participants au sondage; alors nous encourageons tous les chasseurs à s’inscrire », explique M. Wyatt.

Le sondage est ouvert à tous les détenteurs de permis de chasse au Nouveau-Brunswick – résidents et non-résidents, âgés de 18 ans ou plus. Les chasseurs trouveront une invitation à s’inscrire dans le guide de chasse et piégeage 2015, reçu lors de l’achat de leur permis. Ils peuvent s'inscrire au sondage grâce au site web www.umce.ca/chasse ou par téléphone au 506 737-5184. La participation se fait sur une base volontaire et est entièrement confidentielle. L'équipe de recherche prévoit présenter les résultats de l’étude l’an prochain aux gens du Nouveau-Brunswick.

- 30 -

Personne-ressource :
Daniel Gautreau, étudiant à la maitrise, École de foresterie, Université de Moncton, campus d’Edmundston (daniel.gautreau@umoncton.ca; 506 740-3060)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.