Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 17 Juin 2015

Les infirmières et infirmiers du N.-B. célèbrent six collègues exceptionnelles

L’Association des infirmières et infirmiers du Nouveau- Brunswick (AIINB) a honoré récemment six infirmières exceptionnelles dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’organisme. Fait intéressant à souligner, quatre d’entre elles ont reçu leur formation de l’Université de Moncton ou y ont travaillé.

Stephanie Baptiste, de Moncton, est la lauréate du Prix de distinction d’une infirmière débutante. Décrite comme une étoile, elle a obtenu le Baccalauréat en science infirmière de l’Université de Moncton en 2012, et elle exerce présentement sa profession à l’unité de chirurgie orthopédique, d’oto-rhino-laryngoscopie et de plastie du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont.

La lauréate du Prix de mérite : pratique infirmière est Léoline Hétu, de Dieppe. Infirmière immatriculée depuis 1975, Mme Hétu possède le Baccalauréat en science infirmière de l’Université de Moncton. Infirmière au Service de santé et psychologie au campus de Moncton, elle a aussi été enseignante clinique auprès des étudiantes et des étudiants de l’École de science infirmière de l’Université de Moncton.

Reconnue pour ses qualités de chef de file, Monique Cormier-Daigle a reçu le Prix de mérite : administration. Mme Cormier-Daigle est infirmière immatriculée depuis 1975. Après avoir travaillé en milieu hospitalier, elle a occupé un poste de professeure adjointe à l’École de science infirmière de l’Université de Moncton.

Lucie-Anne Landry, de Dieppe, a pour sa part reçu le Prix de mérite : formation. Elle a activement participé au développement d’une nouvelle approche et de nouveau matériel pédagogiques dans le cadre de la reconfiguration du programme de Baccalauréat en science infirmière de l’Université de Moncton. Infirmière immatriculée depuis douze ans, Lucie-Anne a obtenu un baccalauréat en science infirmière en 2003 et une maîtrise en science infirmière en 2008 de l’Université de Moncton.

Le Prix de mérite : recherche a été remis cette année à Kathryn Weaver, de Mactaquac, professeure agrégée à la Faculté des sciences infirmières de l’Université du Nouveau-Brunswick, tandis que le Prix d’excellence en pratique clinique a été décerné à Shari Watson, de Smithfield.

Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.