Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 12 Juin 2015

L’exposition Découpes : L’Évangéline en images en montre au Musée acadien

La photo prise lors du vernissage tenu le mercredi 10 juin nous fait voir, de gauche à droite, Alisa Arsenault, artiste; Jennifer Bélanger, commissaire et directrice de l’atelier d’estampe Imago; Jeanne Mance Cormier, conservatrice du Musée acadien et Marjolaine Bourgeois, artiste. Dans la deuxième rangée, on voit Carole Deveau, artiste; Rémi Belliveau, artiste; André Samson, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche; Angèle Cormier, artiste et technicienne au Musée acadien et Mathieu Léger, artiste.
Agrandir l'image
Le Musée acadien de l’Université de Moncton présente jusqu’au 16 août l’exposition Découpes : L’Évangéline en images.

Des anciennes plaques d’impression du journal L’Évangeline (1887-1982), oubliées au fil des ans, ont permis la mise sur pied de cette exposition. Par le regard d’artistes, un projet d’exposition-recherche a pris forme avec l’atelier d’estampe Imago de Moncton et le Musée acadien. La commissaire de l’exposition, Jennifer Bélanger, a choisi six artistes qui ont créé des œuvres en se réappropriant des plaques photographiques des années 1950 à la fin des années 1970 du journal acadien L’Évangeline. Les artistes participants sont Alisa Arsenault, Rémi Belliveau, Marjolaine Bourgeois, Angèle Cormier, Carole Deveau et Mathieu Léger. Une publication gratuite du projet et des œuvres des artistes est offerte aux visiteurs.

Cette exposition est rendue possible grâce à l’appui de la Fondation Sheila Hugh MacKay et aux subventionnaires suivants : le Musée acadien de l’Université de Moncton, l’Atelier d’estampe Imago, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick et la Province du Nouveau- Brunswick.

Également, depuis le 10 juin et pour une semaine, l’artiste Mathieu Léger réalise une performance intitulée Sur sept jours, la marche, 2015 en lien avec l’exposition. À chaque jour, il marchera autour du terrain du pavillon Clément-Cormier, de deux à cinq heures, y laissant une impression géographique signifiant la mort de l’imprimé en tant qu’objet et la lente dissolution du journal.

Le Musée acadien de l’Université de Moncton est situé au 405, avenue Université, dans le pavillon Clément-Cormier au campus de Moncton. Le musée est ouvert de 10 heures à 17 heures du lundi au vendredi et de 13 heures à 17 heures le samedi et le dimanche.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.