Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 10 Juin 2015

Florence Ott et Francis Proulx-Rancourt ont présenté deux communications au Congrès des archivistes du Québec à Tadoussac

La professeure Florence Ott et Francis Proulx-Rancourt, étudiant de 4e année du BGI au congrès des archivistes du Québec, à l’Hôtel Tadoussac, le 28 mai 2015.
Agrandir l'image
Florence Ott et Francis Proulx-Rancourt ont présenté deux communications au 44e congrès annuel de l’Association des archivistes du Québec, à Tadoussac, le 28 mai 2015. Ceci a été l’occasion de mettre en valeur les travaux et études en gestion documentaire réalisés durant l’année universitaire au baccalauréat en gestion de l’information de l’Université de Moncton, campus de Shippagan.

La professeure Florence Ott a expliqué comment elle tentait d’initier les étudiantes et étudiants en gestion de l’information aux réalités documentaires de l’entreprise au travers de l’étude de cas réalisée à la librairie Pélagie. Cette dernière, fondée en 1989, a fêté le 25e anniversaire de son ouverture à Shippagan en 2014. Pour organiser cet évènement, les propriétaires ont découvert qu’ils avaient des lacunes dans leurs archives et que la gestion de leurs documents était défaillante.

Ils ont donc fait appel à l’expertise du professeur en gestion documentaire et de ses étudiantes et étudiants de 4e année du programme de baccalauréat en gestion de l’information (BGI). Ce sont les résultats de cette expertise qui ont fait l’objet de l’exposé avec un retour d’expérience sur l’apport pédagogique de l’étude de cas. L’objectif poursuivi a consisté à permettre aux étudiantes et étudiants de faire preuve d’initiative tout en trouvant des solutions réalistes à l’amélioration de la politique documentaire dans la librairie. Ils ont eu l’occasion de réfléchir à la gestion des archives papier et numériques, des documents d’activités, de l’utilisation du système informatique, des correspondances, du partage de l’information et du site Internet. Ils ont ainsi concentré leurs efforts sur l’analyse, le classement et la création d’un répertoire des documents papier, le nommage des fichiers numériques, la page d’accueil du site Internet ainsi que la valorisation de l’histoire de la librairie.

Francis Proulx-Rancourt, finissant de 4e année au BGI, a pour sa part présenté une réflexion sur la conception d’une exposition virtuelle jusqu’à son utilisation sur le terrain par la communauté scolaire. Il a mis en évidence l’expansion des technologies afin de valoriser les fonds d’archives et les établissements qui les conservent grâce aux nouveaux médias. À l’aide de l’exposition virtuelle De Caraquet à Bathurst : le collège Sacré-Cœur en images, il a démontré comment il est possible de dynamiser l’enseignement par l’approche de l’interactivité étudiant et technologie.

Ce congrès a aussi été l’occasion de nombreux échanges et madame Ott a fait également une entrevue spéciale pour l'AAQ qui a été filmée par un reporter étudiant. L’entrevue, qui a porté sur la formation et de la transmission de connaissances à de nouveaux professionnels, sera disponible prochainement sur les médias sociaux.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.