Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 11 Mai 2015

L’UMCS décernera 93 diplômes et un doctorat d’honneur

L’Université de Moncton décernera 93 diplômes et un doctorat honorifique lors de la cérémonie de la collation des grades du campus de Shippagan qui se tiendra au pavillon sportif, le vendredi 15 mai prochain, à compter de 14 h.

L’Université profitera de l’occasion pour conférer un doctorat honorifique en travail social à monsieur Claude Snow, reconnu pour ses actions et ses écrits permettant de sensibiliser de nombreux hauts fonctionnaires et politiciens du bien-fondé de la justice sociale. La lutte à la pauvreté constitue son principal cheval de bataille. Son engagement et son dévouement dépassent les frontières néo-brunswickoises.

Plus de 90 finissantes et finissants dans 22 programmes d'études différents recevront le parchemin de fin d'études lors de cette cérémonie de collation des grades qui sera présidée par le chancelier de l'Université de Moncton, monsieur Jean-Claude Savoie. C’est dans le programme du baccalauréat en science infirmière que l’on compte le plus de finissantes et finissants avec trente-six (36).

Finissante au baccalauréat en science infirmière, madame Gaëtane Blanchard, originaire de Burnsville, au Nouveau-Brunswick, agira comme porte-parole de ses pairs.

Finalement, des prix d'excellence seront remis aux étudiantes et étudiants les plus méritants.

Sur invitation des diplômées et diplômés, parents, amies et amis sont invités à venir célébrer leur réussite. Les cérémonies se termineront avec un léger gouter à la cafétéria du campus de Shippagan, immédiatement après la cérémonie de collation des grades.


Claude Snow

Travailleur social communautaire, Claude Snow a toujours eu à cœur le mieux-être des gens les plus démunis. Par ses actions et ses écrits, il est parvenu à sensibiliser de nombreux hauts fonctionnaires et politiciens du bien-fondé de la justice sociale. Son engagement et son dévouement dépassent les frontières néo-brunswickoises.

Diplômé en philosophie de l’Université de Montréal et en éducation de l’Université de Moncton, M. Snow est titulaire d’une maitrise en service social de la University of Manitoba et d’un certificat de l’École nationale d’administration de Paris. Il a commencé sa carrière avec la création du régime provincial d’aide social et il compte plus de 45 ans d’expérience dans le domaine.

M. Snow a travaillé pour diverses agences de service social provinciales et à la Commission des accidentés du travail. Il a œuvré à mettre sur pied le département de service social du Centre hospitalier Restigouche à Campbellton ainsi qu’une résidence pour les jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale dans la péninsule Acadienne. En 2011, il a collaboré avec le ministère du Développement social et Énergie Nouveau-Brunswick à l’élaboration d’un protocole visant à éviter le débranchement de l’électricité dans la province.

Depuis 20 ans déjà, Claude Snow travaille à son compte comme travailleur social communautaire. La lutte à la pauvreté constitue son principal cheval de bataille. Il offre gratuitement ses services professionnels aux bénéficiaires de l’aide sociale, aux jeunes atteints de troubles émotionnels, aux accidentés du travail, aux travailleurs à domicile et à des organismes à caractère social.

Reconnu par la Cour du Banc de la Reine du Nouveau-Brunswick comme témoin expert en travail social lors de causes de garde d’enfants, M. Snow est aussi agréé par Service correctionnel Canada pour agir à titre d’évaluateur indépendant, et agréé par la Province du Nouveau-Brunswick pour offrir des services d’intervention de crise dans les centres de santé mentale. Il a enseigné à l’Université de Moncton et au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick.

Membre fondateur du Comité des 12, il en est le porte-parole depuis 1993. L’objectif du groupe communautaire est d’aider les citoyens éprouvés à mieux s’affirmer et à obtenir l’égalité de statut pour l’ensemble de la population.

Parmi ses ouvrages les plus connus : Défendre les moins nantis, Plaider pour la dignité, Secourir les mal-aimés et Marche la tête haute! Il rédige régulièrement des mémoires qui sont présentés lors de consultations prébudgétaires et de rencontres avec les dirigeants politiques et les cadres supérieurs.

L’Université de Moncton lui confère, ce 15e jour de mai 2015 en sa constituante de Shippagan, le grade de docteur honoris causa en travail social.

-30-

Information :
506 336-3400, poste 3406
lise.brideau@umoncton.ca

Source :
Service des communications
506 336-3400, poste 3405
diane.roy-friolet@umcs.ca
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.