Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 12 Mars 2015

Les Aigles Bleues affrontent les Mustangs

Agrandir l'image
Le temps de vérité arrive pour les Aigles Beues de l’Université de Moncton alors que l’équipe disputera son premier match aux championnats de hockey féminin de Sport interuniversitaire canadien, qui a débuté jeudi, à Calgary.

Les Aigles Bleues, classées 7e au championnat, affrontent l’équipe championne de l’Ontario, les Mustangs de Western University, vendredi à 18 h (heure du N.-B.), classées deuxième. Moncton a perdu en finale de l’Atlantique.

«Western a une équipe rapide avec une bonne gardienne nommée sur la première équipe étoile de SIC, a dit l’entraineur des Aigles Bleues, Denis Ross. Elles ont de bonnes recrues, donc il faudra être fort sur l’exécution. Le classement des équipes n’a pas grand importance.
Western est championne de l’Ontario et dans les livres, elles sont favorites. Cela ne nous fait pas de différence, il faut gagner. On a travaillé fort cette saison pour se rendre où on est, on va avoir du plaisir et appliquer tout ce qu’on a appris cette année. Il faudra appliquer les choses qu’on fait le mieux. Si tu perds la première partie, c’est difficile de se rendre jusqu’au bout.»

«Je ne suis pas trop nerveuse aujourd’hui, mais je sais que les nerfs vont m’affecter juste avant la partie, a dit la recrue de l’année, Katryne Villeneuve. Je souhaite vivre une bonne expérience. Il faudra travailler comme on l’a fait lors des autres parties. Je veux qu’on joue bien comme équipe afin de se donner une chance de gagner. Je suis heureuse d’avoir été nommée au sein de l’équipe des recrues de SIC.»

C’est la deuxième expérience de suite au SIC pour la défenseure Natacha Bergeron. «Même si on ne connais pas Western, on va se préparer comme lors des autres parties, a-t-elle avancé. On sait à quoi s’attendre maintenant et on sera prête. On veut jouer notre partie et gagner. On va tout donner sur la glace.»

Moncton avait terminé au 5e rang du championnat l’an dernier, à Fredericton. Le format a été modifié cette saison avec huit équipes présentes comparativement à six lors des années précédentes. Les parties se jouent sur une surface olympique, donc une plus large et longue étendue de glace. L’équipe y a tenu deux sessions de pratique dans cette patinoire située dans le Parc Olympique.

Toutes les joueuses sont disponibles à jouer et Gabrielle Forget, membre de la deuxième équipe étoile de SUA, sera la gardienne.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.