Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 12 Novembre 2014

Le Secteur des sciences humaines présente deux autres conférences très prisées

Voilà quelques-uns des étudiants ravis d’avoir participé à la présentation de M. Jean Lefebvre, le 5 novembre dernier. De gauche à droite, Christian Dionne, Danick Martin, Roxanne Gauvin, le conférencier Jean Lefebvre, Meaghan Rice, Gabrielle Ouellette, Sami Benlamlih et le professeur Benoît Coutu.
Agrandir l'image
Deux autres conférences fort appréciées ont été présentées au début novembre dans le cadre des Journées des sciences humaines à l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE).

Le professeur Benoît Coutu, du cours de théories contemporaines en sociologie, a d’abord accueilli M. Jean Lefebvre, le 5 novembre, qui a présenté Les transformations de la taverne au regard du concept d’espace public.

La taverne, la brasserie ou le pub sont depuis des lustres des lieux centraux et hautement symboliques de la vie collective des sociétés occidentales. Notre époque se caractérise toutefois par un déclin, voire une disparition, de la taverne telle que nous l’avions traditionnellement connue. Certains en accusent l’acceptation des femmes dans ce mythique antre de la masculinité, d’autres l’émergence des micro-brasseries et des innovations en matière de gouts gastronomiques. Si riches sont ces réflexions, peu l’ont cependant observé sous l’angle du concept d’espace public.

M. Lefebvre a été représentant des ventes à la brasserie Molson Coors au Québec pendant 37 ans. Conjuguant expérience professionnelle et études en sociologie avec de nombreux voyages, par lesquels il a pu enrichir ses connaissances en la matière, il se consacre depuis quelques années à l’analyse sociohistorique de la taverne. Il termine actuellement la rédaction d’un ouvrage intitulé L’évolution des fonctions de la Taverne à travers le prisme de la société traditionnelle et moderne : de la Nouvelle-France à aujourd’hui.

Le 7 novembre, ce fut au tour de Mme Samie Pagé-Quirion de s’adresser à la communauté universitaire par sa conférence intitulée Les rapports sociaux de sexe dans la société contemporaine; retour sur une rupture fondamentale.

La présentation portait sur un moment historique important des productions théoriques féministes : celui de l'élaboration du concept de rapports sociaux de sexe dans un contexte de rupture avec la naturalisation des identités et des rôles de sexe dans la sociologie classique. À travers trois auteures fondamentales du féminisme radical, Nicole-Claude Mathieu, Christine Delphy et Colette Guillaumin, Mme Pagé-Quirion a abordé les conséquences de la déconstruction et de la conceptualisation sociologique des catégories de sexe sur la pensée sociale en général, mais plus particulièrement sur les sociologies d’aujourd’hui. Cette critique lui permet ainsi de mettre en place les fondements de ce que nous appelons aujourd'hui : la sociologie des rapports sociaux de sexe.

Samie Pagé-Quirion est candidate à la maitrise en sociologie à l'Université du Québec à Montréal et en études féministes à l'Institut de recherches et d’études féministes (IREF). Son mémoire porte sur l'imaginaire politique de la Terre-mère dans les mouvements féministes latino-américains. Elle a réalisé deux terrains de recherche auprès des féministes latino-américaines, en Bolivie et au Mexique ainsi que des voyages de coopération internationale à Cuba, au Mali et en Bolivie. Elle a produit un court-métrage sur l'expérience des femmes autochtones d'un cours de défense personnelle qui a d'ailleurs été sélectionné lors du 11e festival du cinéma et de la vidéo des peuples autochtones en Colombie à Bogota.

- 30 -

Renseignements : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications à l’UMCE (506 737-5034; hugues.chiasson@umoncton.ca)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.