Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 16 Octobre 2014

Une troisième publication pour Sébastien Lord dans Physical Review D

Agrandir l'image
Sébastien Lord, étudiant en troisième année au Baccalauréat en mathématiques, régime coopératif, à l’Université de Moncton, a publié à titre de coauteur un article dans la revue Physical Revue D intitulé « Isospin asymmetry in B to K* mu+ mu- using AdS/QCD ». Publié le 6 octobre dernier, cet article est le troisième de Sébastien Lord à être publié dans cette revue de renommée internationale.

Cette publication fait une synthèse des travaux de recherche effectués l’été dernier par Sébastien Lord et ses deux superviseurs, les professeurs Ruben Sandapen, de l’Université de Moncton et de la Mount Allison University, et Mohammad Ahmady, de la Mount Allison University, qui sont aussi coauteurs de l’article.

Cet article cherche à faire la lumière sur certaines disparités qui sont apparues depuis 2011 entre les données récoltées au Large Hadron Collider et les prédictions du Modèle Standard. Les résultats de ce travail phénoménologique renforcent l’idée que ce processus de désintégration (méson B vers Kaon*, Muon, Muon) est utile pour la recherche de la nouvelle physique, c’est-à-dire la physique au-delà du Modèle Standard. Dans cet article, les auteurs font appel à la correspondance AdS/QCD (anti-de Sitter/Chromodynamique Quantique) afin de décrire l’état du Kaon* résultant. Cette application particulière de la correspondance AdS/QCD a été utilisée plusieurs fois avec succès auparavant par le professeur Sandapen et ses collaborateurs, notamment dans des travaux publiés dans la prestigieuse revue Physical Review Letters, en 2012.

Sébastien Lord se rendra à Kingston, en Ontario, afin de présenter ces résultats lors de la Canadian Undergraduate Physics Conference qui se déroulera du 23 au 26 octobre 2014.

Au cours de l’été 2014, le groupe de recherche, dirigé par les professeurs Sandapen et Ahmady, comprenait une étudiante et quatre étudiants : Tracy Lavoie, étudiante en physique à l’Université de Moncton, un étudiant provenant de la University of New-Brunswick, deux de la Mount Allison University en plus de Sébastien Lord, de l’Université de Moncton. Le groupe souhaite remercier le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le programme SEED-COOP du gouvernement du Nouveau-Brunswick pour le financement reçu.

On peut lire l’article à l’adresse Web http://journals.aps.org/prd/pdf/10.1103/PhysRevD.90.074010
ou encore comme prépublication sur l’arXiv: http://arxiv.org/abs/1407.6700
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.