Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 10 Juillet 2014

Cesser de fumer grâce à la technologie

Une étude provinciale sera bientôt menée afin d’examiner si l’utilisation de la technologie mobile peut favoriser la cessation de fumer. Connected Voices est un projet de recherche qui évaluera l’impact de mHealth, qui est un programme de suivi à distance avec les patients qui font de la réadaptation cardiaque et qui veulent cesser de fumer via téléphones intelligents et tablettes électroniques. Le projet est en cours depuis quelques semaines déjà au Centre de réadaptation cardio-pulmonaire du Centre multifonctionnel J.K. Irving de Bouctouche et sera en place pour la prochaine année et demie.

Des intervenants de la santé tels que des inhalothérapeutes, des conseillers en tabagisme, des diététistes, des pharmaciennes et pharmaciens, des infirmières et infirmiers, entre autres, pourront ainsi communiquer facilement et rapidement avec leurs patientes et patients pour vérifier leur état de santé.

En collaboration avec les deux régies de la santé du Nouveau-Brunswick, l’Université de Moncton, la University of New Brunswick et la Dalhousie University, cette analyse permettra de mieux comprendre la communication au sein des équipes interprofessionnelles en santé pour l’utilisation des technologies de l’information et des communications dans une province rurale.

« Dans un monde où les avancées technologiques sont très rapides, je crois qu’il est primordial d’utiliser toutes les ressources auxquelles nous avons accès pour améliorer et maintenir la santé de la population », a déclaré André Samson, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche de l’Université de Moncton.

« Puisque le Nouveau-Brunswick a l’un des plus hauts taux de tabagisme et l’un des plus hauts niveaux de maladies pulmonaires obstructives chroniques au pays, ce projet est absolument nécessaire », a affirmé Michel Johnson, chercheur principal et professeur à l’École de kinésiologie et de loisir de l’Université de Moncton.

Connected Voices est appuyé par un financement de 150 000$ de Pfizer Canada inc. et 75 000$ du programme d’initiatives stratégiques de la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.