Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 03 Juin 2014

La Chaire de recherche en santé CNFS – Université de Moncton sur le vieillissement des populations est lancée

L’Université de Moncton a procédé aujourd’hui (le mardi 3 juin 2014) au lancement officiel d’une Chaire de recherche en santé sur le vieillissement des communautés francophones en situation minoritaire. Cette nouvelle chaire de recherche, qui a été créée dans le cadre du projet CNFS (Consortium national de formation en santé) à l’Université de Moncton, sera dirigée par la chercheuse Suzanne Dupuis-Blanchard, professeure à l’École de science infirmière et directrice du Centre d’études du vieillissement depuis plusieurs années.

D’une durée de quatre ans avec possibilité de renouvellement, la Chaire de recherche en santé CNFS – Université de Moncton sur le vieillissement des populations permettra à Mme Dupuis-Blanchard de développer et d’approfondir les connaissances reliées aux réalités des personnes âgées en situation minoritaire et d’identifier leurs besoins en matière de service de santé en français, et particulièrement en ce qui concerne le maintien à domicile.

«Cette chaire de recherche permettra à l’Université de Moncton de développer une expertise dans un domaine extrêmement pertinent pour notre région, puisque le vieillissement de la population affecte tout particulièrement les régions francophones de l’Atlantique, a dit le recteur et vice-chancelier Raymond Théberge. Je suis persuadé que Mme Dupuis-Blanchard fera de très belles découvertes. »

« Pour nous, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité, mentionne le directeur général de l’Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick, Jean-Luc Bélanger. C’est pourquoi les recherches effectuées par cette chaire nous seront d’un grand intérêt. »

« Je suis très honorée d’avoir la chance de poursuivre mes recherches dans un domaine qui me passionne et sur lequel je travaille déjà depuis quelques années, souligne la chercheure. Le maintien à domicile des aînés représente un enjeu sociétal majeur, dont les dimensions passent du domicile, à la communauté, aux politiques sociales. Il s’agit d’une thématique qui a été trop longtemps ignorée comme option de soins de longue durée. »

Le Consortium national de formation en santé (CNFS) est un regroupement pancanadien de onze institutions d’enseignement universitaire et collégial à l’extérieur du Québec qui vise à améliorer les services de santé en français dans les communautés francophones en situation minoritaire, par le biais de la formation postsecondaire et de la recherche. Cette initiative est financée par Santé Canada dans le cadre de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.