Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 23 Mai 2014

La professeure Marguerite Maillet reçoit un doctorat honorifique de l’Université Sainte-Anne

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Aldéa Landry, chancelière de l’Université Sainte-Anne, Marguerite Maillet et Allister Surette, recteur et vice-chancelier de l'Université Sainte-Anne.
Agrandir l'image
Le samedi 10 mai 2014, madame Marguerite Maillet recevait un doctorat honorifique en études acadiennes de l’Université Sainte-Anne de Pointe-de-l’Église en Nouvelle-Écosse. En plus de reconnaître son apport important au monde de l’enseignement et de la recherche, la plus ancienne université francophone des Maritimes soulignait le fait que la contribution de cette femme a été déterminante dans la reconnaissance d’une littérature acadienne.

Professeure à l’Université de Moncton de 1973 à 1987, elle y a créé le premier cours de littérature acadienne et a lancé les études dans ce domaine durant les décennies 1970 et 1980. Son Anthologie de textes littéraires acadiens, 1606-1975, son Histoire de la littérature acadienne, de rêve en rêve et sa Bibliographie des publications d’Acadie, 1609-1990, sont la preuve qu’il existe bel et bien une littérature écrite en Acadie. Elle a aussi détenu la Chaire d’études acadiennes à l’Université de Moncton avant de fonder la maison d’édition jeunesse Bouton d’or Acadie et de la gérer de 1996 à 2012 après avoir pris sa retraite de l’Université en 1990.

Dans sa présentation, le titulaire de la Chaire d’études acadiennes de l’Université Sainte-Anne, Jimmy Thibeault, résumait comme suit la contribution de Marguerite Maillet. « Pour les chercheurs acadiens et non acadiens qui lui ont succédé, madame Maillet a ainsi ouvert une variété de pistes d’exploration tant dans le domaine de la littérature que dans ceux de l’histoire, de l’ethnologie et de la sociologie. Somme toute, en faisant de l’Acadie un objet d’étude légitime et un espace culturel reconnu de par le monde, Marguerite Maillet a amené un apport inestimable à la société acadienne.»
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.