Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 09 Avril 2014

Le parc éolien au cœur des activités du jour de la Terre à Lamèque

Présentation des résultats de recherche le 22 avril à Lamèque.
Agrandir l'image
Dans le cadre du jour de la Terre, célébré le 22 avril prochain, la Coopérative d’énergie renouvelable et le parc éolien de Lamèque invite la population à assister à la présentation des principaux résultats d’une recherche portant sur les partenariats et la concertation dans le cas de la réalisation de son parc. L’activité se déroulera dès 9 h 30 à l’édifice municipal de Lamèque.

Cette recherche a été dirigée par des professeurs des trois campus de l’Université de Moncton, en l’occurrence Omer Chouinard (Moncton), André Leclerc (Edmundston) et Julie Guillemot (Shippagan).

Ce projet de parc éolien, qui a pris 12 ans avant de se concrétiser, est original à plusieurs égards mais un des éléments les plus spécifiques est le rôle joué par la coopérative d’énergie renouvelable. Lors de l’activité, il sera question du rôle joué par cet organisme et par les leaders locaux menant à la réalisation de ce projet et de l’importante contribution de la démarche au développement durable de la Péninsule acadienne. Ce projet est un bel exemple de mise en œuvre du concept de développement durable à l’échelle de la Péninsule acadienne et il en existe d’autres qui restent à être documentés ou à faire émerger. Plusieurs chercheurs et une nouvelle génération d’étudiants, grâce au baccalauréat en développement durable et zone côtière (anciennement gestion intégrée et zone côtière), se penchent déjà sur ces questions.

Paul Lanteigne (Directeur général de La Coopérative Régionale de la Baie de Tracadie-Sheila/Succ. Tabusintac) et Réginald Paulin (maire de Lamèque) initieront la discussion en présentant l’origine du projet. Sid Ahmed Selouani (doyen de l’UMCS) et Melvin Doiron (CDR-Acadie) évoqueront les liens entre le développement durable, la recherche et l’enseignement, et le mouvement coopératif.

Cette activité sera l’occasion de discuter du rôle du mouvement coopératif et des institutions de recherche et de formation pour promouvoir un développement durable des territoires.


Renseignements :
Julie Guillemot 506 336-3400, poste 3650
Professeure au baccalauréat en développement durable et zone côtière de l’UMCS
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.