Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 27 Février 2014

L’exposition 50//50//50 est en montre à la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen

La photo nous fait voir 21 des 50 artistes regroupés à l’occasion du vernissage de l’exposition 50//50//50. De plus, on voit à l’avant, au centre, Craig DeMarta, gérant de Casino Nouveau-Brunswick; Claude Roussel, artiste à l’honneur, et Herménégilde Chiasson, commissaire invité. Ils sont accompagnés, de gauche à droite, de Marjolaine Bourgeois, Luc A. Charette, Paul André Babin, Anne-Marie Sirois, Gisèle Léger-Drapeau, Jocelyne Doiron, Lise Robichaud, Rémi Belliveau, Paul Édouard Bourque, Jacques Arseneault, Diana LeBlanc, Francine Dion, Julie Thibault-Forgues, Carole Deveau, Jennifer Bélanger, Roger Vautour, Ginette Pellerin, Raymonde Fortin, Dominik Robichaud, Angèle Cormier et Gerry Collins.
Agrandir l'image
Le vernissage de l’exposition 50//50//50 a eu lieu à la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen le 19 février dernier, date à laquelle a aussi été lancé le catalogue de l’exposition constitué d’une série de 50 cartes postales comprenant la reproduction des 50 oeuvres, de l’information sur les artistes et l’essai du commissaire. Sans doute la plus importante exposition d’art acadien dans des conditions professionnelles, elle sera en montre jusqu’au 30 mars.

Cette manifestation se veut une célébration et une réflexion sur les 50 ans d’enseignement des arts visuels à l’Université de Moncton. En effet, c’est en 1963 que Claude Roussel, à qui cette exposition est dédiée, a dispensé les premiers cours académiques en la matière. Cette entreprise a pris une grande envergure avec la fondation en 1972 du Département des arts visuels duquel sont issus les artistes qui font partie de la présente exposition.

Cette exposition d’une grande diversité s’étend sur plusieurs années, plusieurs médiums et plusieurs pratiques et se veut le reflet de l’effervescence d’un art d’ici en pleine mutation et qui a sans aucun doute, par sa présence et sa nouveauté, marqué les 50 dernières années. Le commissaire Herménégilde Chiasson est d’avis que «les arts visuels constituent un témoignage unique et moderne du dynamisme de la culture qui lui sert de tremplin».

La Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen est située au 405 de l’avenue Université, dans le pavillon Clément-Cormier, sur le campus Moncton. Les visites sont gratuites et la galerie est ouverte de 13 heures à 16 h 30 du mardi au vendredi et de 13 heures à 16 heures le samedi et le dimanche. Pour plus de renseignements, prière de téléphoner au (506) 858-4088, d’écrire à galrc@umoncton.ca, ou encore, de visiter le http://www.umoncton.ca/umcm-ga.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.