Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 18 Février 2014

La série Aigles Bleus-X-Men promet au hockey masculin

Samuel Groulx
Agrandir l'image
Les Aigles Bleus de l'Université de Moncton et les X-Men de St. Francis Xavier University ont un autre rendez-vous d’après-saison alors que les deux formations s’affronteront dans la série quart de finale, 2 de 3, de hockey masculin de Sport universitaire de l'Atlantique.

Le Bleu et Or (17-11-0=34pts, 110 buts pour et 86 contre) accueillera les X-Men (12-13-3=27pts, 88 pour et 96 contre), mercredi soir, à 19 heures, à l'aréna J.-Louis-Lévesque dans le premier match avec le deuxième, vendredi soir à Antigonish.

L'entraîneur Serge Bourgeois avait modifié avec succès ses trios, samedi soir, afin de survenir à une panne sèche à l'offensive. Ils ont marqué sept buts. Il prévoit que Pier-Antoine Dion jouera avec les frères Allain et Alex Saulnier et Eric Faille s'alignera avec Danny Chiasson et Alex Emond. Le troisième trio sera formé des joueurs disponibles. Les duos de défenseurs seront aussi à refaire en raison des blessures. Adrien Lemay sera devant le filet.

«Nous avions réussi à l'emporter en trois parties contre eux, il y a deux ans, a dit le défenseur Samuel Groulx. Je prévois une autre série serrée. Il faudra bien se préparer. Je suis prêt à jouer davantage s'il manque des défenseurs. La saison tire à sa fin et il faut tout donner pour survivre. Je suis confiant que la série se terminera en notre avantage.»

L'infirmerie des Aigles s'est agrandie en fin de semaine, Maxime Pilon, Jean-Marc Léger, Rémi Blanchard et Simon Lacroix sont blessés et rejoignent Keven Charland et Alexandre Quesnel. Un ou deux joueurs pourraient revenir pour la fin de la série.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.