Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 18 Février 2014

Nouvel observatoire d'information économique pour resserrer les relations d'affaires franco-canadiennes

Dans l'ordre habituel, Elise Davis (APECA), Louise Fiset (APECA), Robert Audoux, directeur du Réseau Atlantique de la Chambre de commerce française au Canada, vice-premier ministre du Nouveau-Brunswick Paul Robichaud, Sénateur Paul McIntyre, Monica Mallowan, professeure, Université de Moncton, campus de Shippagan, Jocelyne Roy-Vienneau, vice-vectrice, Université de Moncton, campus Shippagan.
Agrandir l'image
Un nouvel Observatoire d’information économique destiné à améliorer la collaboration entre le Canada atlantique et Saint-Pierre et Miquelon publie aujourd’hui son premier bulletin d’information. Les entreprises des deux régions y trouveront des renseignements qui permettront de soutenir la croissance économique et de fournir un accès direct vers la France et l’Europe pour les entrepreneurs du Canada atlantique.

L’Observatoire d’information économique compte deux groupes de recherches qui feront la publication conjointe de bulletins d’information économique destinés aux communautés d’affaires françaises et canadiennes. Le groupe canadien sera logé au campus de Shippagan de l’Université de Moncton, au Nouveau-Brunswick, et celui de la France, à Saint-Pierre et Miquelon.

Le volet canadien du projet est financé à hauteur de près de 335 000 $ par trois partenaires financiers : le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA (191 076 $), le gouvernement du Nouveau-Brunswick (60 000 $) et le campus de Shippagan de l’Université de Moncton (83 500 $).

Après un projet pilote d’une durée de six mois au printemps, l’Observatoire d’information économique a démarré ses activités en septembre 2013. Il publie son premier bulletin d’information aujourd’hui et devrait en publier environ une douzaine par année jusqu’au mois de mars 2016. Le Réseau Atlantique de la Chambre de commerce française au Canada, qui se trouve à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, diffusera les bulletins sur les réseaux canadiens dans les deux langues officielles et les archivera sur son site Web.

Les faits en bref

• L’entente de principe sur un Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne procurera un avantage concurrentiel important aux PME du Canada atlantique. En effet, le Canada sera l’un des rares pays développés à jouir d’un accès privilégié à un marché de plus de 500 millions de consommateurs au sein d’une des plus importantes économies mondiales.
• Le Canada et la France ont pris l’engagement de renforcer la collaboration entre nos deux pays de diverses façons : en aidant les entreprises à profiter de nos relations commerciales bilatérales; en établissant des mesures de soutien axées sur des besoins sectoriels particuliers, ce qui englobe l’échange de renseignements avec le secteur privé; et en maintenant la collaboration régionale entre Saint-Pierre et Miquelon et les provinces de l’Atlantique.
• L’Observatoire d’information économique est un projet réalisé dans le cadre d’un accord conclu entre le Canada et la France en 1994 dans le but de favoriser la collaboration entre Saint-Pierre et Miquelon et les provinces de l’Atlantique.
• En finançant ce projet, le gouvernement fédéral fait d’une pierre deux coups. D’une part, elle appuie le développement du commerce international et les activités de recherche; d’autre part, elle confirme son engagement soutenu d’accroître la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire du Canada et de contribuer au renforcement de la dualité linguistique, comme le prévoit l’Initiative de développement économique (IDE) contenue dans la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communauté.

Citations

« Grâce au nouvel accord économique et de libre-échange global entre le Canada et l’Union européenne, le gouvernement du Canada est plus que jamais résolu à favoriser les échanges commerciaux bilatéraux en faveur des entrepreneurs du Canada atlantique. Notre proximité avec l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon, qui offre un potentiel considérable en tant que tremplin vers la France et l’Europe, et le dynamisme de nos entrepreneurs francophones procurent des avantages stratégiques importants aux entreprises de notre région. »
Sénateur Paul McIntyre

« De retrouver le groupe canadien de l’Observatoire d’information économique à l’université de Moncton, campus de Shippagan, dans la Péninsule acadienne, est une reconnaissance importante pour notre région. Les activités de l’Observatoire d’information économique aideront nos entreprises à profiter d’avantages stratégiques importants pour stimuler la croissance économique. »
Honorable Paul Robichaud
Vice-premier ministre du Nouveau-Brunswick


« Les activités de l’Observatoire d’information économique constituent un remarquable exemple de coopération qui vient s’ajouter aux nombreux projets réalisés ou en cours dans le cadre de la coopération régionale. La synergie créée entre nos équipes servira à fournir de l’information utile à la communauté d’affaires et à la société civile du Canada atlantique et de Saint-Pierre et Miquelon pour la prise de décision, en vue de créer la dynamique nécessaire aux nouvelles occasions de développement régional. »
Monica Mallowan
Professeure, Université de Moncton, campus de Shippagan

Adresse Web : http://www.ccfcra.ca

Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.