Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 20 Novembre 2013

Acquisition d’un chromatographe en phase liquide à haute performance (HPLC) par le laboratoire PHENORA

Agrandir l'image
Le professeur-chercheur Sébastien Plante a reçu d'importantes subventions pour l’achat d’un chromatographe en phase liquide à haute performance (HPLC). L’addition de cet équipement hautement spécialisé au Laboratoire de physiologie et de nutrition des organismes aquatiques (PHENORA) du Dr Plante, permettra de réaliser plusieurs analyses de laboratoire dont celle des acides aminés dans divers aliments et tissus biologiques. En plus d’être crucial dans le domaine de la recherche en aquaculture, l’analyse de la composition en acides aminés d’un échantillon a plusieurs applications pouvant servir à diverses industries ou organismes du Nouveau-Brunswick, tels que les usines de transformation des produits de la mer. Cet appareil permettra également d’analyser une multitude d’autres molécules telles que des neurotransmetteurs, des hormones, des peptides, des anions et cations, etc., molécules bioactives qui intéressent particulièrement le professeur Plante.

Depuis son arrivée à l’UMCS en 2008, le professeur Plante a été en mesure d’acquérir des équipements et des systèmes de bassins à la fine pointe de la technologie afin de fabriquer et de tester des moulées de grande qualité chez différentes espèces aquatiques dont le saumon atlantique et le homard américain. À cela s’ajoutent plusieurs équipements de laboratoire pour effectuer des analyses biochimiques et physiologiques. L’ajout d'un HPLC pour analyser les acides aminés et d’autres biomolécules actives, viendra grandement enrichir les connaissances nécessaires à la compréhension des liens entre la physiologie et la nutrition des organismes aquatiques.

Les fonds pour l’achat de l’appareil proviennent principalement du Fonds de l’innovation du Nouveau-Brunswick (25 000 $) ainsi que du Fonds de développement économique et d’innovation pour le nord du Nouveau-Brunswick (10 000 $). D’autres fonds déjà obtenus par le professeur Plante viendront compléter l'achat du HPLC.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.