Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 11 Octobre 2013

Journée d’étude portant sur la nouvelle réalité de l’immigration temporaire au Canada atlantique

Le Groupe de recherche sur l’immigration temporaire organise une activité publique portant sur la nouvelle réalité de l’immigration temporaire au Nouveau-Brunswick, le vendredi 18 octobre de 10 heures à 15 heures dans le local 328 du pavillon Léopold-Taillon au campus de Moncton.

La journée se déroulera en compagnie de deux conférenciers, Delphine Nakache, professeure à l’École de développement international et mondialisation de l’Université d’Ottawa, et Yanick Noiseux, professeur au Département de sociologie de l’Université de Montréal et chercheur postdoctoral au Tata Institute of Social Science (Mumbai, Inde), ainsi que des intervenants locaux.

Delphine Nakache enseigne dans les domaines du droit international public et du droit de l’immigration et des réfugiés. Auteure de nombreux articles scientifiques, elle a publié, avec François Crépeau et Idil Atak, « Les migrations internationales contemporaines : une dynamique complexe au cœur de la globalisation » (Montréal : PUM, 2009). Les travaux actuels de Yanick Noiseux portent sur le syndicalisme, l’organisation collective des travailleurs atypiques, les politiques sociales liées au travail et la gouvernance globale du travail. Il vient de publier dans la revue Recherches sociodémographiques (Vol. 54, no. 2, 2012) « Mondialisation, travail et précarisation : le travail migrant temporaire au cœur de la dynamique de centrifugation de l’emploi vers les marchés périphériques du travail ».

Depuis quelques années, le Canada cible les migrants à partir des besoins spécifiques du marché de l’emploi, ce qui a donné lieu à une augmentation importante des flux de migration temporaire. Le Canada atlantique, une région historiquement moins marquée par la diversité des flux migratoires, n’échappe pas à cette nouvelle tendance en recevant un nombre plus important de migrants temporaires : étudiants internationaux et travailleurs temporaires. Cette nouvelle caractéristique de l’immigration au Canada atlantique s’inscrit aussi dans un débat public plus crispé par l’inquiétude de nombreuses communautés locales devant les réformes du programme de l’assurance emploi, et d’une sorte d’incompréhension devant l’arrivée de travailleurs étrangers dans plusieurs endroits caractérisés par une rareté d’emplois.

Cette journée d’étude propose d’examiner les formes et les implications de cette nouvelle réalité qu’est l’immigration temporaire.

Bienvenue à tous et à toutes.

Renseignements : Chedly Belkhodja, au 858-3749 / Éric Thomas, au 858-4529
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.