Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 08 Octobre 2013

YUL 871 : une fiction de Jacques Godbout présentée aux Rendez-vous de l’ONF en Acadie

Agrandir l'image
Le film YUL 871, de Jacques Godbout (1966, 71 minutes) prend l’affiche des Rendez-vous de l’ONF en Acadie, le lundi 14 octobre à 19 heures dans la salle de projection 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton. Cette fiction raconte le périple d’un Européen de passage à Montréal, qui se met à la recherche de ses parents séparés par la guerre.

YUL 871
Film de fiction réalisé par Jacques Godbout (Alias Will James, La gammick), YUL 871 raconte le périple d’un ingénieur européen de passage à Montréal pour affaires. Pour tuer le temps, l’homme se promène dans les rues et se met à la recherche de ses parents, séparés par la guerre à l'âge de 4 ans. L'aventure s'amène sous les traits d'une fillette de 11 ans et d'une jeune beauté. Des rencontres qui le marquent et l'obligent à se définir.

Comme la plupart des créations de Jacques Godbout, YUL 871 est une oeuvre déroutante. Dès que l’on croit avoir compris le cheminement psychologique du personnage principal, celui-ci s’échappe et s’engage dans une nouvelle voie. Malgré son allure bien caractéristique de touriste, il donne l’impression de vivre à la limite du réel et de l’imaginaire. Le film met en vedette Charles Denner, Paul Buissonneau, Andrée Lachapelle, Jean Duceppe et Francine Landry. C’est une production d’André Belleau.

Le réalisateur
Né à Montréal le 27 novembre 1933, Jacques Godbout poursuit ses études classiques chez les Jésuites et complète ensuite la maîtrise en littérature à l’Université de Montréal. Il voyage : trois ans en Afrique, séjours en Grèce, en Égypte, aux Antilles, au Mexique. Il s’adonne aux théâtres radiophoniques de Radio-Canada, publie des recueils de poésie et deux romans aux Éditions du Seuil et présente une exposition de peintures. Avant YUL 871, il a réalisé huit courts métrages. Il a fait son entrée à l’ONF en 1958.

Bientôt à l’affiche

Pendant la semaine du 20 au 24 octobre, les Rendez-vous de l’ONF présenteront le long métrage « Nous n’étions que des enfants... », du réalisateur Tim Wolochatuk (2012, 83 minutes). Le film de fiction lève le voile sur le douloureux héritage du système des pensionnats du gouvernement canadien. Il se penche sur une tragédie nationale et témoigne de l’incroyable résilience de l’esprit humain. Il sera précédé du film d’animation « Bouche décousue », d’Andrea Dorfman (2012, 8 minutes).

Renseignements : http://onf.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.