Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 08 Octobre 2013

La pièce de théâtre « Et l’Acadie, Majesté… ? », est présentée du 24 au 27 octobre au Monument Lefebvre à Memramcook

Agrandir l'image
Les Amitiés France-Acadie et la Société du Monument Lefebvre vous proposent de voir une pièce de théâtre écrite par Alain Dubos, intitulée « Et l’Acadie, Majesté… ? », présentée du 24 au 27 octobre inclusivement au Monument Lefebvre à Memramcook.

Saviez-vous que Louis XV avait envoyé une puissante flotte qui aurait inversé le cours de l’histoire si elle n’avait pas sombré au large des côtes américaines, prise dans de terribles tempêtes ?

Les spectateurs assisteront au déchirement de Louis XV, pris entre son désir de récupérer sa chère Acadie aux Anglais et la dure réalité politico-économique qui voit la France entrer dans une guerre de sept ans contre une grande partie des nations européennes, guerre qui l’amènera au bord du gouffre.

La pièce est mise en scène par Daniel Annotiau, directeur du Théâtre des Deux rives de Versailles, en France, assisté de Dorine Leblanc, du Monument Lefebvre. Elle est interprétée par cinq comédiens français appartenant à la Troupe des Deux rives de Versailles et cinq comédiens acadiens venant des troupes communautaires d’Edmundston, de Tracadie-Sheila et de Moncton… sans oublier quatre danseurs et danseuses des environs.

Spécialiste des grands romans et des sagas familiales, épris d’Histoire, Alain Dubos a, en une dizaine d’années, réalisé un travail romanesque unique en son genre : de l’Acadie à la Louisiane, du Manitoba au Canada, de Frontenac et de Papineau, avec un détour par les repaires des frères Lafitte, il a réussi à brosser un portrait quasi-complet de ce que fut, de Louis XIV à Bonaparte, l’Amérique française. Apportant à chaque fois un travail minutieux et fidèle dans la reconstitution et l’évocation d’une époque, il s’est attaché à décrire la réalité d’un pays, le quotidien des hommes, avec ce regard humaniste et généreux qui le caractérise.

Daniel Annotiau, metteur en scène confirmé, a fondé sa propre compagnie, le Théâtre des Deux rives de Versailles en 1994, composée aujourd’hui d’une vingtaine de professionnels et semi-professionnels, pratiquant l’alternance des rôles. Il a monté au cours de ces 20 dernières années, une quarantaine de pièces issues d’un répertoire aussi bien classique que moderne, jouées essentiellement dans les théâtres parisiens et d’île de France tout au long de l’année et dans les châteaux de la Loire, dans le cadre d’un festival estival qu’il a créé il y a dix ans.

Patrice Carpuat, secrétaire général des Amitiés France-Acadie, désire remercier chaleureusement Claude Boudreau, directeur du Monument Lefebvre, d’avoir cru en cette pièce et d’avoir mis à sa disposition son équipe et son superbe théâtre. Remerciements chaleureux également aux commanditaires : le CCNB, le gouvernement du Nouveau Brunswick, le Consulat de France, l’Université de Moncton et le village de Memramcook pour leur confiance et leur soutien financier.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.