Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Dimanche 15 Septembre 2013

Le 5e Festival arménien de Moncton rend hommage à Charles Aznavour

Agrandir l'image
Le Festival arménien de Moncton rendra un vibrant hommage au grand chanteur français d’origine arménienne, Charles Aznavour, lors de sa 5e édition qui aura lieu du 3 au
10 octobre.

Musique, danse, cinéma, conférence et exposition d’œuvres, le public pourra découvrir les multiples facettes de cet artiste exceptionnel, surnommé le chantre de la chanson romantique, grand défenseur de la chanson française, mais aussi grand défenseur de la cause arménienne.

« L’Acadie et les Arméniens des Maritimes souhaitent célébrer ce monstre de la chanson française, cet icône de la communauté arménienne de la diaspora qui a fait ses débuts au Canada », souligne Sylvia Kasparian, directrice artistique et fondatrice du Festival arménien de Moncton. À l’Université de Moncton, Mme Kasparian est professeure au secteur linguistique et directrice du Laboratoire d’analyse de données textuelles au Département d’études françaises.

Concert hommage au Théâtre Capitol
Moment fort du Festival, un grand concert en hommage à Aznavour aura lieu au Théâtre Capitol, le jeudi 10 octobre avec en tête d’affiche des artistes de renom d’ici et d’ailleurs. Seront sur scène, l’instant d’un soir, Marie-Jo Thério, Sandra Le Couteur, Lina Boudreau, Michel Carpentier et Serge Bédrossian, auteur-compositeur et interprète d’origine arménienne qui chante en dix langues. En solo, et parfois en duo, ils interpréteront les grands classiques d’Aznavour.

La chorale des Jeunes chanteurs d’Acadie de Moncton, sous la direction de Nadine Hébert, ainsi que la jeune Maxime Robichaud, 16 ans, de Dieppe, prendront également part à cette soirée qui promet d’être mémorable. Le concert commencerta à 20 heures et les billets sont déjà en vente au Théâtre Capitol au prix de 28 $ (tarif ordinaire) et 18 $ (tarif étudiant), (plus frais Capitol 4,50 $).

Spectacle d’ouverture le jeudi 3 octobre
Le Festival arménien lancera ses festivités le jeudi 3 octobre lors d’un spectacle d’ouverture au Centre culturel Aberdeen (140, rue Botsford, deuxième étage). La soirée, intitulée « D’une porte l’autre », proposera une performance dansée sur un texte tiré du livre d’Aznavour du même nom. Les danseurs sont Lee Saunders (Moncton), Lou Poirier (Moncton), Sylvia Kasparian (Moncton), François Richard (Montréal), Louis Pelchat (Montréal) et Edmond Habétian (France).

La soirée commence dès 18 heures et l’entrée est libre. Une réception à saveur arménienne suivra.

Aznavour au grand écran
En parallèle avec sa carrière de chanteur, Charles Aznavour a mené une carrière bien en vue au grand écran avec plus de 70 films à son actif. Le public pourra visionner cinq films rares et importants dans le cinéma français, dans lesquels Aznavour a un rôle majeur, autant avec de jeunes metteurs en scènes exigeants que dans la tradition du meilleur cinéma populaire. Ces films seront projetés à l’amphithéâtre du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton, en partenariat avec le Service des loisirs socioculturels de l’Université de Moncton.

L’ouverture du Festival de film Aznavour se fera le vendredi 4 octobre à 19 heures avec le film « Tirez sur le pianiste » (1960), du réalisateur François Truffaut, et se clôturera avec le film de Denys De La Patellière, « Un taxi pour Tobrouk » (1960), dimanche à 19 heures. Le samedi 5 octobre, il y aura à 15 heures la projection du film « Angelina » (2001), de Claude D’Anna; à 19 heures, « La tête contre les murs » de Franju (1959); et le dimanche 6 octobre à 15 heures, « Le père Goriot » (2004), de JD Verhaeghe. L’entrée est libre mais les dons seront acceptés.

Exposition et conférence
Le public aura l’occasion d’en savoir un peu plus sur la création et l’oeuvre d’Aznavour en visitant une exposition dédiée à son oeuvre. Des livres, albums, DC et photos de l’artiste seront en montre dans le hall d’entrée de la Bibliothèque Champlain du campus de Moncton du 30 septembre au 14 octobre. L’entrée est libre.
Une conférence-concert sera présentée le 4 novembre à l’édifice des arts par Céline Pruvost, de l’Université de Paris-Sorbonne, intitulée « Temps chanté et temps vécu dans les chansons d’Aznavour ».

Le Festival arménien dans les écoles
Le Festival arménien cherche aussi à engager la jeunesse dans la découverte du riche patrimoine culturel et historique de la communauté arménienne. Certaines classes de l’école L’Odyssée de Moncton participeront à cette célébration d’Aznavour. Plusieurs classes de 11e et 12e années prendront part à des activités autour de la lecture, la poésie, la musique et le chant sur le thème de Charles Aznavour et qui pourraient aboutir à des performances.

Le film « Le père Goriot » (2004) de JD Verhaeghe, adaptation du roman de Balzac, sera projeté à l’école L’Odyssée et dans d’autres écoles du district 2.

Programmation en ligne
Toute la programmation de la 5e édition du Festival arménien de Moncton peut être consultée à www.festivalarmenien.com.

Charles Aznavour
Enfant d’immigrés arméniens en France, Charles Aznavour est devenu au fil des ans l’icône de la diaspora arménienne et un pilier de la chanson française. Chanteur, comédien et musicien avec plus de 70 ans de carrière, il a été élu l’artiste du 20e siècle par les Américains en 2009.

Travailleur acharné, parti de rien, il a réussi une carrière exceptionnelle et a atteint le sommet. Il a reçu tous les honneurs et triomphé sur toutes les scènes internationales. Sa poésie et les sentiments qu’il traduit avec des mots justes, simples et précis est d’autant plus émouvant et touche toutes les générations.

Charles Aznavour a joué dans plus de 70 films, a composé plus de mille chansons, publié une dizaine de livres, chanté dans six langues et a vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde, sans compter le nombre de concerts.

Le Festival arménien de Moncton
Le Festival Arménien de Moncton a pour but de promouvoir la culture arménienne dans la grande région de Moncton, de partager et de faire en sorte que la communauté locale s’approprie cette culture trois fois millénaire. À chaque édition, il propose un voyage qui emmène le public des origines de la grande « Arménie historique » à la découverte de l’actuelle république d’Arménie et à la grande diaspora arménienne dans le monde.

Les biographies des artistes qui prendront part au Festival sont à l’adresse http://www.festivalarmenien.com


Renseignements : 871-3638 / madonews@gmail.com
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.