Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 10 Septembre 2013

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick investissent dans la rénovation du stade de Moncton

La photo, prise lors de la conférence de presse au stade, nous fait voir, de gauche à droite, Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton; Robert Goguen, député fédéral de Moncton-Riverview-Dieppe et secrétaire parlementaire du ministre de la Justice; Rob Moore, ministre d'État (Agence de promotion économique du Canada atlantique); Paul Robichaud, vice-premier ministre et ministre du Développement économique du Nouveau-Brunswick; Marie-Claude Blais, ministre de la Justice et procureure générale du Nouveau-Brunswick; et George LeBlanc, maire de la ville de Moncton.
Agrandir l'image
Le ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), Rob Moore, et le vice-premier ministre et ministre du Développement économique du Nouveau-Brunswick, Paul Robichaud, se sont joints au secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et député de Moncton-Riverview-Dieppe, Robert Goguen, et à des représentants de la ville de Moncton, pour annoncer le financement de travaux de rénovation du stade de Moncton.

« La grande priorité de notre gouvernement, c’est la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme, a mentionné le ministre Moore. Le stade de Moncton a su se mettre en évidence et faire connaître la région dans le cadre d’activités internationales et nationales de haut niveau; nous sommes convaincus que l’investissement dans l’amélioration de son infrastructure que nous annonçons contribuera à faire en sorte que l’histoire se répète. »

« Au fil des ans, Moncton s’est bâti une renommée de plaque tournante du Nouveau-Brunswick dans le domaine sportif en attirant des événements internationaux au stade et nous devons en tirer profit afin d’aider à rebâtir notre économie, a ajouté le vice-premier ministre Robichaud. « Moncton accueillera la Coupe du monde féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014 et la Coupe du monde féminine de la FIFA, Canada 2015TM et l’investissement assurera que les infrastructures appropriées seront en place pour les accueillir. »

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA, accorde une contribution de 137 000 $ dans le cadre du Fonds d’amélioration de l’infrastructure communautaire pour la réalisation des travaux, tandis que le gouvernement du Nouveau-Brunswick investit 120 000 $ dans le projet par l’entremise de la Société de développement régional. La ville de Moncton et l’Université de Moncton investit également 80 174 $ pour les travaux.

« Le Stade de Moncton est un élément clé pour faire de la ville de Moncton la capitale du sport et du divertissement au Canada atlantique, a souligné le maire de Moncton, George LeBlanc. Ces améliorations à l’infrastructure contribueront à attirer de grands évènements nationaux et internationaux dans notre région. »

Le projet comprend l’ajout de deux vestiaires avec douches et toilettes séparées au stade de Moncton. Grâce à ces améliorations, l’installation pourra tenir un plus large éventail d’activités sportives d’envergure.

Pour obtenir des renseignements sur les programmes de l’APECA : http://www.acoa-apeca.gc.ca.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.