Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 06 Juin 2013

Séminaire de recherche en santé en compagnie du professeur Pier Morin

Un séminaire de recherche en santé en compagnie de Pier Morin, professeur au Département de chimie et biochimie de la Faculté des sciences, intitulé « Caractérisation de la résistance au témozolomide chez les glioblastomes par la métabolomique », aura lieu le vendredi 7 juin de 12 h 30 à 13 h 30 dans l’amphithéâtre de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont.

Les gliomes malins sont les tumeurs cérébrales les plus communes et mortelles. L’an dernier, 2 600 cas de tumeurs cérébrales ont été rapportés au Canada et la durée de vie moyenne pour une personne diagnostiquée avec un glioblastome multiforme (GBM), le plus agressif des gliomes, reste légèrement au-dessus d’un an.

Le traitement conventionnel pour cette tumeur consiste notamment à utiliser, malgré des bénéfices marginaux, l’agent alkylant témozolomide. Des mécanismes moléculaires de résistance au témozolomide chez les GBMs existent. « L’amélioration de nos connaissances de ces derniers est donc critique, estime le professeur Morin. Notre programme utilise une combinaison d’outils puisés dans différents domaines d'expertise pour non seulement identifier les cascades métaboliques sous-jacentes à la résistance au témozolomide chez les GBMs, mais pour identifier des nodules métaboliques clés qui pourraient servir de cibles thérapeutiques chez les patients GBMs non-répondants au témozolomide. »

Ce séminaire abordera ces différents thèmes de recherche.

Renseignements : brigitte.sonier-ferguson@vitalitenb.ca / 506-869-2827
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.