Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 14 Mai 2013

Participation du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les cultures en contact à un colloque à l’Université Mohammed V-Agdal au Maroc

Le programme tout comme l’affiche du colloque ont été illustrés par une œuvre du peintre Lionel Cormier.
Agrandir l'image
Quatre membres du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les cultures en contact (GRICC) ont participé à un colloque international pluridisciplinaire qui s’est tenu au Maroc les 18 et 19 avril.

Organisé conjointement par le Laboratoire Littérature, Art et Société de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de la Faculté de l’Université Mohammed V- Agdal et le GRICC de la Faculté des arts et des sciences sociales de l’Université de Moncton, le colloque avait pour thème « Lieux alternatifs : exil - exotisme – colonisation – mémoire – identité – hégémonie ». Vingt-trois communications et deux conférences y furent données.

Les membres du GRICC qui ont participé au colloque sont David Décarie, professeur au Département d’études françaises, a donné une communication, intitulée « L’espace transitionnel : du dépaysement au secret de famille dans les romans La Mise en scène et Truquages en amont, de Claude Ollier ». Denise Merkle, professeure au Département de traduction et langues, a donné une communication, intitulée « L’entre-deux des traducteurs officiels du Canada et des tiraillements identitaires »; Ozouf Sénamin Amedegnato a donné une communication, intitulée « Littérature africaine décadente : une écriture du non-lieu ». Quant à Mourad Ali-Khodja, professeur au Département de sociologie et directeur du GRICC, il a agi à titre de membre du comité scientifique et du comité organisateur du colloque. Tous les membres du GRICC ont également présidé l’une des sept sessions du colloque.

La participation des membres du GRICC s’inscrit dans un projet de coopération entre l’Université Mohammed V- Agdal et l’Université de Moncton. Ce dernier devrait être confirmé sous peu par la signature d’une entente spécifique qui sera passée entre le GRICC et le Laboratoire Littérature, Art et Société de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de la Faculté de l’Université Mohammed V- Agdal.

La tenue de ce colloque a été rendue possible grâce aux contributions financières de l’Agence universitaire de la Francophonie, du Conseil National de la Recherche scientifique et Technique du Maroc, de l’Université de Moncton, de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Mohammed V- Agdal et du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les cultures en contact.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.