Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 02 Mai 2013

L’École de travail social a renouvelé une entente avec l’Institut national du travail et des études sociales de Tunisie

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Lassaad Labidi, directeur de l’INTES et diplômé du programme de maîtrise en travail social de l’Université de Moncton; Khadija Ismaïl, professeure à l’INTES et diplômée de la maîtrise en travail social de l’Université de Moncton; Lise Savoie professeure à l’École de travail social de l’Université de Moncton; Moez Ben Hmida, chef de département des études sociales de l’INTES; et Hélène Albert, professeure et directrice de l’École de travail social de l’Université de Moncton et stagiaire en Tunisie dans le cadre de la première entente en 1989.
Agrandir l'image
L’École de travail social (ETS) a renouvelé une entente avec l’Institut national du travail et des études sociales (INTES), un partenaire de formation en travail social.

En effet il y a environ 25 ans, l’École de travail social recevait six étudiantes et étudiants à son programme de maîtrise alors que deux étudiantes de l’ETS partaient en Tunisie pour un stage de formation pratique II. Depuis ce temps, plusieurs étudiantes et étudiants de l’ETS ont fait un stage en Tunisie mais peu d’étudiantes et d’étudiants tunisiens ont séjourné à Moncton.

C’est dans ce cadre que l’entente renouvelée vise davantage de réciprocité dans les échanges. Dans ce contexte, Lise Savoie et Hélène Albert, avec la collaboration du Bureau des relations internationales, ont conçu un projet pilote permettant des échanges étudiants et professoraux, assurant ainsi davantage de mobilité entre les deux partenaires tout en favorisant l’expérience interculturelle au sein de ces écoles de formation.

Ce projet vise entre autres objectifs la consolidation de l’offre de stages internationaux, une meilleure compréhension des programmes sociaux respectifs, la diffusion de connaissances par l’enseignement et la recherche et l’exploration de possibilité de projets de recherche communs.

C’est ainsi que Lise Savoie et Hélène Albert, professeures à l’ETS, ont eu l’occasion de séjourner à l’INTES du 25 février au 10 mars. Dans le cadre de cette mission, elles ont rencontré l’équipe professorale de l’INTES dont quatre membres ont fait leur maîtrise en travail social à l’Université de Moncton. Elles ont été reçues dans des milieux de pratique professionnelle, ont prononcé des conférences et rencontré des étudiantes et étudiants des programmes de master et de formation continue.

Il s’agissait du premier volet de ce projet. Reste à venir l’accueil à Moncton en janvier 2014 d’un professeur de l’INTES et deux étudiants du programme de master qui viendront faire leur stage, dont l’un en recherche et l’autre en intervention.

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution du Bureau des relations internationales de l’Université de Moncton, de l’Agence universitaire de la francophonie et du gouvernement du Nouveau-Brunswick.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.