Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 02 Mai 2013

Parution du deuxième numéro de la revue Minorités linguistiques et société

La revue Minorités linguistiques et société/Linguistic Minorities and Society annonce la parution de son deuxième numéro qui porte sur la viabilité démographique des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM), un sujet qui suscite de plus en plus d’intérêt.

Les gouvernements ont d’ailleurs commencé à intervenir en la matière et les études sur le sujet se multiplient. Le numéro thématique « Petits dérangements : minorités linguistiques et migrations / Minor Upheavals: Linguistic Minorities and Migrations », préparé sous la direction du professeur Joel Belliveau, de l’Université Laurentienne, espère apporter une contribution à cette importante discussion.

Les trois premiers articles du numéro sont axés sur les représentations : représentations que se font les communautés francophones provinciales de l’immigration et de l’immigrant dans le premier article, proposé par Christophe Traisnel, Isabelle Violette et Nicole Gallant; représentations que se font les migrants francophones de leur région d’origine dans les deux textes subséquents, le premier soumis par Annie Pilote et Lydie Brier et le deuxième, par Maurice Beaudin. Ces deux derniers textes, qui s’intéressent au vécu des migrants, se complètent bien, puisque Pilote et Brier se sont basées sur des données qualitatives tirées d’entrevues, alors que Beaudin a exploité les résultats plus quantifiables d’un sondage.

Le quatrième texte, signé Maurice Beaudin, Éric Forgues et Josée Guignard Noël, porte sur les migrations internes au pays et adopte un point de vue axé sur les régions périphériques. Les auteurs y examinent la situation de manière statistique, en comparant deux régions similaires – le nord du Nouveau-Brunswick et le nord-est de l’Ontario – afin de nous donner amplement de points de référence.

Finalement, le cinquième texte, produit par Vincent Roy et Huhua Cao, tranche quelque peu avec les trois textes précédents en ce qu’il s’intéresse à un milieu bénéficiant d’un bilan positif en ce qui concerne la migration de francophones, soit la région urbaine du Grand Moncton. Les auteurs y examinent comment cette immigration (ainsi que les migrations internes dans la ville) y a transformé l’espace urbain.

On vous invite à consulter ce numéro à http://www.erudit.org/revue/minling/2013/v/n2/index.html

Renseignements au sujet de la revue : real.allard@umoncton.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.