Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 17 Avril 2013

Dre Jalila Jbilou est cochercheuse d’une recherche génomique sur le cancer du sein

Dre Jalila Jbilou, chercheuse au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB), participera en tant que cochercheuse à un projet de recherche portant sur la « Stratification personnalisée des risques pour la prévention et la détection précoce du cancer du sein ».

Ce projet est financé par Génome Canada, dans le cadre de son programme Projets de recherche appliquée à grande échelle, et par les Instituts de recherche en santé du Canada grâce à une subvention du gouvernement du Canada.

C’est une recherche très complexe qui vise l’identification de données probantes pour une meilleure prévention et un dépistage précoce du cancer du sein chez les femmes à risque. « La particularité de cette recherche est qu’elle s’intéresse à tous les volets d’un continuum allant de la recherche génétique jusqu’à l’utilisation des tests et des outils, qui en découlent, dans les bureaux de médecin ainsi que leur acceptabilité par les patientes, explique Dre Jbilou. Nous étudierons également les aspects organisationnels et les avantages sociaux et économiques de ces tests et nous nous interrogeons aussi grandement sur la portée éthique de nos découvertes. »

La chercheuse du CFMNB travaille sur différents volets du projet : évaluation des avantages sociaux et économiques, transfert de connaissances, composante clinique et analyse organisationnelle. « C’est un projet qui a commencé il y a déjà un moment. La phase dans laquelle nous nous trouvons devrait prendre fin en 2017, » ajoute-t-elle.

Pour le Centre de formation médicale, avoir une chercheuse qui participe à ce projet d’envergure a des avantages certains. « Ce projet aura deux portées pour nous. Il sera une occasion d’exposer nos étudiants en médecine à une équipe de chercheurs de renommée internationale et de les initier à la recherche clinique et la recherche en analyse organisationnelle du système de santé. De plus, il nous permettra d’explorer les possibilités d’implanter ce projet au Nouveau-Brunswick dans le futur, » poursuit la chercheuse.

Le CFMNB investit et soutient de plus en plus les projets de recherche explorant les déterminants de la santé et les interventions cliniques et populationnelles. Les divers projets de recherche qui y sont menés ont pour but d’aider les médecins et les futurs médecins à mieux comprendre ce qui influence la santé des populations et d’être à l’affut des percées dans les divers domaines de la médecine. Ils contribuent aussi au développement des données probantes pouvant renseigner les processus décisionnels et politiques en santé.

Renseignements : 858-4931 / jalila.jbilou@umoncton.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.