Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 10 Avril 2013

Galerie d’art : consultation publique pour réfléchir à son rôle et de mieux répondre aux enjeux actuels de l’art contemporain en Acadie

Nisk Imbeault.
Agrandir l'image
La Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen de l’Université de Moncton lance une consultation publique pour réfléchir à son rôle et de mieux répondre aux enjeux actuels de l’art contemporain en Acadie.

Quatre rencontres publiques auront lieu à la galerie les 16, 17, 30 avril et 1er mai. Voulues par la directrice afin de susciter l’échange autour de l’avenir de la galerie et de ses missions essentielles, cette consultation est ouverte aux artistes et spécialistes du milieu tout comme aux amateurs d’art et à la population en général.

« Afin de consolider son action et d’étendre son rayonnement, la galerie doit se doter de nouvelles politiques d’exposition, d’acquisition, de programmation parallèle et de documentation, mentionne Nisk Imbeault. Pour que ces politiques répondent aux attentes de la communauté artistique et universitaire, pour qu’elles aient un véritable impact sur les différents publics, elles doivent s’inspirer de l’expérience de chacun. Il ne s’agit pas de réinventer la roue mais de s’assurer que la mission de la galerie corresponde à la réalité actuelle du milieu. »

Cette consultation s’inscrit dans un processus de transformation entamé il y a plusieurs mois. En effet, à la demande de la galerie, l’artiste Herménégilde Chiasson a mené une étude disponible pendant la consultation sur le portail de la galerie (www.umoncton.ca/umcm-ga). Il s’agissait de la première étape; la deuxième est la consultation publique et la troisième sera l’élaboration des nouvelles politiques.

Calqué, comme le sont souvent les vernissages sur le modèle des «cinq-à-sept», ces rencontres permettront de cogiter dans un contexte convivial et détendu. « Il ne s’agit surtout pas de faire guindé, affirme Jean-Philippe Raiche qui animera les ateliers, Le sujet est sérieux mais l’ambiance sera décontractée; il faut que les idées jaillissent librement.»

Il sera également possible de participer à la discussion en ligne et par l’entremise d’un sondage qui sera distribué aux personnes inscrites aux listes d’envoi de la galerie. Chaque atelier commencera à 17 heures et se concentrera sur un aspect du fonctionnement de la galerie : les expositions (16 avril), la programmation parallèle (17 avril), la collection (30 avril) et la documentation (1er mai). Le rapport de la consultation sera rendu public cet automne.

Fondée en 1965, la Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen est une institution phare du milieu artistique acadien. Vouée à la présentation et à la conservation d’oeuvres d’art contemporaines, elle a présenté près de 750 expositions depuis son ouverture. Riche d’une collection de près de 1 000 oeuvres et d’une documentation abondante et détaillée sur les artistes de l’Acadie, elle reçoit chaque année de nombreux visiteurs, ainsi que des enseignants, des chercheurs et des étudiants.

Outre son programme d’exposition, la galerie propose au public des conférences, ateliers de création, projections et performances d’artiste. En privilégiant une production résolument contemporaine, elle contribue à la formation d’une identité acadienne ancrée dans la modernité et ouverte sur le monde.

Renseignements 378-0645 / raiche1604@gmail.com
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.