Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 26 Mars 2013

Table ronde en compagnie des écrivaines Germaine Comeau et France Daigle

Le Département d’études françaises vous invite à assister à une table ronde en compagnie des écrivaines Germaine Comeau et France Daigle, le mercredi 27 mars de 15 heures à 16 heures dans la salle 147G2 de la Faculté d’ingénierie au campus de Moncton. Les deux romancières feront part de leurs expériences respectives de création et discuteront de leurs dernières publications.

Traductrice et pédagogue de formation, Germaine Comeau vit à La Butte, dans la région de la Baie Sainte-Marie, en Nouvelle-Écosse. Elle est l’auteure de pièces de théâtre et de pièces radiophoniques produites par la Société Radio-Canada. Lauréate du Prix France-Acadie en 1984 pour « L’été aux puits secs », elle a publié « Loin de France », un roman pour la jeunesse paru aux Éditions d’Acadie en 1997.

Germaine Comeau se consacre entièrement à l’écriture et à la vidéo.

France Daigle réside à Moncton. En plus de son travail d'écrivaine, elle contribue aussi aux chroniques du quotidien L'Acadie Nouvelle, après avoir été longtemps rédactrice de nouvelles pour la radio de Radio-Canada en Atlantique. C'est avec ses premiers textes denses et poétiques dont certains se rapprochent de l'écriture cinématographique qu’elle s'est rapidement imposée comme auteure acadienne de premier ordre.

Plus récemment ont paru les romans «Pas pire » (1998), «Un fin passage » (2001) et « Petites difficultés d'existence » (2002) où des personnages acadiens et d'autres sillonnent le monde…

La qualité de l'écriture de France Daigle a été soulignée par de nombreux prix littéraires: Pascal-Poirier (1991), Éloizes (1998 et 2002), France-Acadie (1998), Antonine-Maillet-Acadie Vie (1999 et 2012), Champlain (2012), le prix des lecteurs de Radio-Canada (2012) et le prix du lieutenant-gouverneur pour l'excellence dans les arts (2011). Le prix littéraire du Gouverneur général du Canada (2012) lui a été décerné pour son dernier roman, une œuvre magistrale de plus de 700 pages, « Pour sûr », publié en 2011. (Monika Boehringer).

Bienvenue à toutes et à tous.

Renseignements : 858-4050.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.