Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 28 Janvier 2013

Thérèse Saulnier recevra la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Thérèse Saulnier, chargée de cours à l’École de kinésiologie et de récréologie.
Agrandir l'image
L’Association canadienne des entraîneurs a laissé savoir que 49 personnes qui ont joué un rôle de premier plan dans l’élaboration et la prestation du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) au cours des quatre dernières décennies recevront la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Thérèse Saulnier, chargée de cours à l’École de kinésiologie et de récréologie de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires de l’Université de Moncton, est la seule néo-brunswickoise à recevoir la médaille dans cette discipline.

Cette médaille est présentée à un individu qui est une personne ressource, formateur de personnes ressources, évaluateur ou formateur d’évaluateur et/ou qui a participé à l’élaboration de composantes du Programme national de certification des entraîneurs. Il a apporté pendant une période de cinq ans ou plus et dans le cadre du PNCE une contribution significative au développement de l’entraînement dans un sport, une province, un territoire, une région ou une collectivité du Canada.

Thérèse Saulnier donne des cours du Programme national de certification des entraîneurs depuis le début des années 1980. D’abord entraîneuse de badminton, elle est devenue une personne ressource pour la composante technique de ce sport. Elle est présentement formatrice de personnes ressources pour le module Habiletés liées aux fondements du mouvement, et personne ressource avancée et formatrice de personnes ressources pour le module Compétition-développement multisports.

Elle est aussi mentor pour les personnes ressources au Nouveau-Brunswick, non seulement pour le composant multisports mais aussi pour des sports particuliers. Mme Saulnier était présidente du Centre de formation des entraîneurs du Nouveau-Brunswick (aujourd’hui nommée Entraîneur NB) lors de sa création en 1998 et a occupé le poste jusqu’en 2005.

Professeure d’éducation physique à la retraite, elle enseigne présentement au Département de kinésiologie de l’Université de Moncton. Elle a proposé son expertise non seulement au Nouveau-Brunswick mais aussi ailleurs au Canada atlantique et dans le cadre des Jeux du Canada. Elle est une personne ressource inestimable et une personne exceptionnelle qui croit à la formation des entraîneurs.

« Votre amour pour le sport et votre contribution au développement de l’entraînement sportif dans notre province et au Canada sont remarquables, a laissé savoir le directeur de l’École de kinésiologie et de récréologie, Horia-Daniel Iancu. Vous méritez sans doute ce prix. Vous faites partie du groupe de collaborateurs de notre École et je suis heureux de constater que nos étudiants et étudiantes sont très chanceux de vous avoir en tant que professeure. »

Le président, Randy Smith, attribue à Mme Saulnier et aux personnes dont elle s'est entourée dans son rôle de présidente l'établissement d’assises solides sur lesquelles repose Entraîneur NB aujourd'hui. Un prix spécial lui sera présenté pour souligner ses réalisations.

Renseignements : 506-444-3888 / manon.ouellette@gnb.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.