Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 12 Décembre 2012

Recherches universitaires et Archives provinciales

La professeure en gestion de l’information, Florence Ott, devant la porte des Archives Provinciales du Nouveau-Brunswick à Fredericton, le 7 décembre 2012.
Agrandir l'image
La professeure en gestion de l’information de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), Florence Ott, a participé le vendredi 7 décembre dernier à une journée de réflexion organisée par les Archives provinciales du Nouveau Brunswick à Fredericton qui a réuni une trentaine de participants provenant aussi bien du secteur des archives que des universités suivantes : University of New Brunswick, St. Thomas University et Université de Moncton. Le but de la rencontre était de renforcer les liens qui existent entre les professeurs des sciences humaines. Les archivistes comme les chercheurs universitaires font face à des défis et des changements qui peuvent affecter la productivité des relations qu’ils entretiennent depuis toujours. La séance a eu pour objet d'analyser les nouvelles ressources en matière de recherche, les nouvelles façons dont les universitaires utilisent les archives, les contenus web actuels, ainsi que les services et les approches que devraient proposer les Archives afin de faciliter la recherche dans un tel contexte.

L’archiviste provinciale Marion Beyea a souligné l’importance d’encourager la recherche tout en maintenant les programmes de gestion documentaire auprès des ministères et des institutions publiques. Plusieurs exposés ont été faits par les membres du personnel sur les archives privées, les documents gouvernementaux et les archives iconographiques, sonores et filmiques. Le site web des Archives provinciales créé en 1998 est très populaire et il a été consulté par plus de 700 000 visiteurs en 2012 et presque 22 millions de pages ont été téléchargées, notamment pour la base de données des actes de l’état civil.

Les professeurs invités ont ensuite présenté leurs projets de recherche et ceux de leurs étudiants en s’interrogeant sur la préservation à long terme des documents avec le virage numérique. Ils ont souhaité aussi que soit amélioré l’accès au corpus documentaire en maximisant l’apport des systèmes d’information tout en faisant prendre conscience aux étudiants de la valeur accrue des archives qui renforcent la preuve et sont un gage de la liberté intellectuelle et politique dans le domaine de la recherche. Il a aussi été question de créer de l’histoire dans les médias numérisés, ce qui suppose des partenariats avec les détenteurs d’archives car, pour obtenir des histoires numérisées, il faut des ressources informationnelles.

La professeure Florence Ott a pour sa part présenté les travaux du groupe de recherche en patrimoine religieux acadien de l’UMCS qu’elle a fondé conjointement avec Nicolas Landry en 2010 et expliqué la nécessité d’avoir des sources fiables et pertinentes pour réaliser des monographies et des articles. Elle a rappelé que leur recherche est tournée vers l'œuvre religieuse, économique et éducationnelle des communautés religieuses ayant œuvré dans le nord du Nouveau-Brunswick. À titre d’activités de diffusion, les membres du groupe ont publié en 2012 deux ouvrages, soit celui sur L’histoire de l’enseignement universitaire à Shippagan et L’Académie Sainte-Famille de Tracadie (1912-2012) : témoin de l’œuvre d’éducation des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph ainsi que des articles dans la revue Acadiensis et la revue d’histoire religieuse de la Société historique du Canada. Des nouveaux projets sont maintenant en chantier dont l'histoire du Collège de Bathurst, l’histoire des écoles d’infirmières du Nord-Est du Nouveau-Brunswick et celle sur les soins infirmiers.

Florence Ott, professeure en gestion de l’information
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.