Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 13 Décembre 2012

Lita Villalon est conférencière à l’Université de l’État d’Hidalgo au Mexique

La photo, prise lors de la remise d’un prix de reconnaissance à Lita Villalon pour sa participation au Forum, nous fait voir, de gauche à droite, Dr. Eliezer Zamarripa, coordonnateur du programme de maîtrise en ciencias biomédicas y de la Salud; Mme Villalon; et Dr. Teresita Saucedo-Molina, professeure chercheuse.
Agrandir l'image
Le deuxième Forum de recherche en sciences biomédicales et de la santé a eu lieu du 6 au 10 novembre à l’Institut de sciences de la santé (ISS) de l’Université de l’État d’Hidalgo (UAEH), au Mexique.

Des professeurs chercheurs en médecine, nutrition, science infirmière, pharmacie, psychologie et odontologie ont participé à ce Forum pendant lequel on a présenté des travaux de recherche des étudiantes et étudiants de deuxième cycle de l’ISS.

Deux chercheurs internationaux, le spécialiste Mitchel J. Doktycz (nanoscale systems), de l’Oak Ridge National Laboratory, et Lita Villalon, professeure à l’École de sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales de l’Université de Moncton, ont été invités à prononcer une conférence portant sur leurs projets de recherche afin d’inspirer les étudiants de deuxième cycle dans leur future carrière en recherche, et de faciliter diverses collaborations internationales en recherche entre académiciens et chercheurs.

La professeure Villalon a prononcé la conférence plénière, intitulée « Études sur la malnutrition et le risque nutritionnel chez les personnes âgées au Nouveau-Brunswick ». Une soixantaine des personnes ont assisté à la présentation d’une heure qui a été suivie d’une période de questions d’une quinzaine de minutes.

Lors de son passage à l’UAEH, Mme Villalon a assisté, à titre de codirectrice de thèse, à la soutenance de maîtrise en sciences biomédicales et de la santé de Jessica Zaragoza Cortés. Le titre de son projet de recherche était « Factores de Riesgo Asociados a Trastornos de la Conducta Alimentaria. Estudio Comparativo entre Estudiantes Francófonos de la Universidad de Moncton, Canadá y Estudiantes Hispanos de la Universidad Autónoma del Estado de Hidalgo, México ». La directrice de thèse était Dr Teresita de Jésus Saucedo-Molina.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.