Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 11 Décembre 2012

Séminaire de recherche en santé

Un séminaire de recherche en santé aura lieu le vendredi 14 décembre de 12 h 30 à 13 h 30 dans la salle de vidéoconférence (2e étage) du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, à Moncton.

La conférence portera sur la conception de nouvelles molécules avec des activités antibactériennes et anti-inflammatoires, et sera donnée par Mohamed Touaibia, professeur au Département de chimie et biochimie de l’Université de Moncton.

Les maladies infectieuses et inflammatoires affectent des millions de personnes à travers le monde. La surconsommation d'antibiotiques a produit de nouvelles souches de bactéries résistantes, rendant plus difficile le traitement de certaines maladies infectieuses. Par conséquent, il y a un besoin de nouvelles stratégies antibactériennes.

Les maladies inflammatoires sont de plus en plus courantes dans nos sociétés. Lorsque la réponse inflammatoire devient excessive, des maladies caractérisées par des niveaux élevés de métabolites inflammatoires peuvent survenir. L’une des stratégies thérapeutiques ciblant les enzymes qui produisent ces métabolites peut s'avérer efficace comme approche.

Inspirés par des produits naturels, des composés ont été préparés et leurs activités antibactériennes et anti-inflammatoires ont été évaluées. Les stratégies utilisées pour la préparation de ces molécules ainsi que des résultats biologiques seront présentés.

Le séminaire sera également présenté par vidéoconférence à l’hôpital régional Chaleur, à l’hôpital régional de Campbellton et à l’hôpital régional d’Edmundston.

Renseignements : Brigitte Sonier Ferguson, au 758-5951 / brigitte.sonier-ferguson@vitalitenb.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.