Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 03 Décembre 2012

Construire une culture du savoir entre les fonctionnaires provinciaux et les chercheurs universitaires

La photo nous fait voir, de gauche à droite, 1re rangée : Chedly Belkhodja, directeur du Département de science politique et codirecteur du Centre Métropolis; Lise Savoie, professeure à l’École de travail social; Caroline Andrews, professeure à l’Université d’Ottawa; le psychologue Jean-Marc Ménard, coordonnateur des services professionnels au Centre de réadaptation en dépendance Domrémy de-la-Mauricie / Centre-du-Québec; Carl Lacharité, psychologue clinicien et professeur titulaire au Département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières ; et Lisa Roy, doyenne de la Faculté des arts et des sciences sociales; 2e rangée : Marie-Andrée Pelland, professeure adjointe au Département de sociologie; Wilkie Darismé, professeur à l’École de travail social; Leyla Sall, professeur adjoint au Département de sociologie; et Jennifer Godin, coordonnatrice des relations avec la communauté, Réseau de la recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick.-
Agrandir l'image
Le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick (RRPSNB) tente depuis 2010 par de multiples activités de favoriser le développement de partenariats entre les universités de la province, le gouvernement et le secteur communautaire.

De nombreuses rencontres ont été organisées entre fonctionnaires, intervenants et chercheurs afin de créer des liens qui donneront lieu à la production de savoirs ancrés dans les réalités du Nouveau-Brunswick. De part et d’autre, les personnes mobilisées ont manifesté un désir de produire ensemble des projets de recherche qui permettent notamment de concevoir des politiques gouvernementales basées sur des connaissances scientifiques probantes.

Afin de dégager des pistes de solutions pour favoriser la recherche en partenariat avec les fonctionnaires du Nouveau-Brunswick, une journée d’étude, intitulée « Partenariat entre fonctionnaires provinciaux et chercheurs universitaires : construire ensemble une culture du savoir », a été organisée au campus de Moncton. Elle avait pour but d’identifier les éléments qui facilitent ou gênent la mise en oeuvre de projets de recherche en partenariat, et de proposer des pistes de solutions pour surmonter ensemble les principaux obstacles rencontrés.

Pour favoriser l’identification des facteurs qui facilitent ou gênent la mise en œuvre et la réalisation de projet de recherche en partenariat, cette journée a d’abord proposé de présenter l’expérience de trois équipes de recherches mixtes constituées de chercheurs et de fonctionnaires - une équipe de l’Ontario, une équipe du Québec et une équipe du Nouveau-Brunswick - qui ont discuté des principes de leurs collaborations, des connaissances produites, des difficultés éprouvées et des avantages encourus grâce à leurs partenariats dans la production de connaissances. Les communications ont aussi ouvert un dialogue sur les difficultés éprouvées et les expériences favorables vécues dans les partenariats de recherche.

La conclusion de cette journée a permis de formuler des pistes pour construire des partenariats de recherche solides.

Renseignements : jennifer.godin@rrps-nb-sprn.ca / 858-4315


Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.