Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 26 Novembre 2012

Les étudiantes et étudiants en science infirmière à l’œuvre dans la défense des droits des personnes vulnérables en collaboration avec un couple de la communauté

La professeure en science infirmière, Charlotte L’Heureux Lemieux, M. John Bullen et Mme Murielle Young Bullen ainsi que les étudiantes et étudiants de 4e année du programme en science infirmière de l'UMCS, site de Bathurst.
Agrandir l'image
La professeure en science infirmière, Charlotte L’Heureux Lemieux, en collaboration avec John Bullen et Murielle Young Bullen ainsi que les étudiantes et étudiants de 4e année du programme, ont été impliqués dans un jeu de rôle sur la défense des droits des personnes vulnérables, le 7 novembre dernier. Le but de l’activité, d’une durée de 30 minutes, consistait à sensibiliser les étudiantes et étudiants sur les besoins des personnes ayant une cécité et une surdité en proposant des interventions appropriées respectant la Charte des droits et libertés, les droits des personnes handicapées, de même que le code de déontologie des infirmières et infirmiers. Les rôles joués par les étudiantes et étudiants étaient : le patient aveugle avec perte d’audition, l’épouse à titre d’aidante, l’infirmière de chevet, la secrétaire et l’observateur. Préalablement, la professeure a expliqué le rôle d’« Advocacy », soit de défense des droits des personnes vulnérables.

La situation clinique leur a été présentée sous forme de schématisation où Ted Bonneau, aveugle et modérément sourd, était admis à l’hôpital pour une chirurgie. Son épouse l’accompagnait. L’acteur, M. Bonneau, devait porter un cache-yeux et des bouchons d’oreilles. L’infirmière de chevet avait la responsabilité de mener quatre activités : la signature du consentement pré-chirurgie par le patient, l’apport d’un verre d’eau à sa demande, l’orientation de M. Bonneau vers la toilette et l’information reliée aux heures de visite. Le couple invité a observé le jeu de rôle pour un groupe d’étudiantes et étudiants.

Ce jeu de rôle a permis aux étudiantes et étudiants de se placer dans les souliers du patient aveugle et sourd, et de l’aidante. L’objectif était de comprendre le vécu du couple face à une chirurgie. Le secrétaire devait noter les bonnes interventions de même que les moins bonnes et les partager à l’équipe pour une discussion d’environ 30 minutes. Par la suite, il devait synthétiser la discussion et la présenter au couple invité pour obtenir leurs commentaires. L’observateur avait la responsabilité de guider ses coéquipiers vers les documents distribués afin de renforcer la discussion et la synthèse par le secrétaire.

Le couple invité à commenté la synthèse du secrétaire pour chacun des groupes. Il a démystifié les stéréotypes rattachés aux personnes aveugles et sourdes, abordé la signature et le consentement, élaboré sur les interventions respectueuses lors d’hospitalisation comme l’orientation à l’environnement pour les besoins fondamentaux de la personne, le respect de la dignité et sur la participation de la personne dans les décisions qui la concerne. M. Bullen a répondu selon son expérience personnelle et professionnelle comme physiothérapeute pendant plus de 35 ans. « I want to be part of the solution and not part of the problem». Telle était la phrase clé de notre invité. Le leitmotiv de sa conjointe s’orientait sur la défense de son autonomie.

L’appréciation du jeu de rôle sur la défense des droits des personnes vulnérables a été positive concernant l’innovation, la sensibilisation et les interventions judicieuses misant sur la relation thérapeutique et la protection des droits des personnes à recevoir des soins adéquats, sécuritaires et de qualité. Plusieurs ont appris le rôle de Kala, le chien fidèle de M. Bullen. Quelques pistes d’amélioration ont été soumises à propos du rôle d’aidante, de la Charte des droits et libertés et de l’implication légale en cas de non-respect.

Charlotte L’Heureux Lemieux, professeure en science infirmière
Autres photos (haute résolution) :Photo 1 Photo 2
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.