Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 21 Novembre 2012

La première biennale du Laboratoire international sur l’inclusion scolaire a eu lieu à Lausanne

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Mireille Leblanc, professeure au Département d’enseignement au primaire et de psychopédagogie de l’U de M et membre du Conseil scientifique du LISIS; Luc Prud’homme, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières et codirecteur du LISIS; Serge Ramel, professeur-formateur à la Haute école pédagogique de Lausanne et codirecteur du LISIS; et Raymond Vienneau, également professeur au Département d’enseignement au primaire et de psychopédagogie de l’U de M et chercheur régulier au LISIS depuis sa création en 2010.
Agrandir l'image
La première biennale du Laboratoire international sur l’inclusion scolaire (LISIS) a eu lieu du 22 au 26 octobre à Lausanne, en Suisse.

Le mouvement vers une école plus inclusive, qui valorise la diversité et accorde une place de choix à la gestion de cette diversité en classe ordinaire, réclame une collaboration étroite de chercheurs et chercheuses socialement engagés dans cette façon de concevoir et faire l’école. Le LISIS réunit présentement une trentaine de ces chercheurs et chercheuses issus d’une dizaine d’universités canadiennes dont l’Université de Moncton, de deux universités italiennes (Bologne et Milan), d’une université espagnole (Castello de la Plana, Catalogne) et de deux Hautes écoles pédagogiques de Suisse romande (HEP-Vaud et HEP-Bejune).

Les quatre axes de recherche du Laboratoire tels que définis dans son plan stratégique pour 2010-2015, sont les suivants : fondements de l’inclusion scolaire; identité professionnelle; actions et instrumentation; et formation à et par la recherche. En plus de permettre de dresser un bilan prospectif des besoins en recherche dans le domaine de l’inclusion scolaire tant aux échelles nationales respectives qu’à l’échelle internationale, cette première biennale aura également permis de définir et de préciser les orientations des travaux des différentes équipes de recherche à partir des projets en cours et de projets émergents.

La soirée d’ouverture de la Biennale, le lundi 22 octobre, était l’occasion toute rêvée pour le lancement du numéro thématique de la revue « Éducation et francophonie » (automne 2011), « Valorisation de la diversité en éducation : défis contemporains et pistes d’action », numéro dirigé par trois chercheurs du LISIS, Luc Prud’homme, Serge Ramel et Raymond Vienneau, et auquel auront contribué pas moins de 28 chercheurs et chercheuses en inclusion scolaire en provenance du Canada, de la Suisse, de la Belgique et de France.

Signalons enfin que l’Université de Moncton a signé récemment une entente de collaboration avec la Haute école pédagogique du Canton de Vaud (UER Développement de l’enfant à l’adulte) dans le but notamment de conduire conjointement des travaux de recherche et de développement en lien avec la thématique de l’inclusion scolaire, et de promouvoir l’organisation d’activités scientifiques entre les institutions partenaires (ex. : symposiums, colloques, congrès, etc.).

L’Université de Moncton est également signataire d’un accord de coopération scientifique et de mobilité avec la HEP-Vaud dans le but cette fois d’établir un programme d’échange d’étudiants et étudiantes en favorisant le principe de la réciprocité.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.