Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 26 Octobre 2012

Richard Vallée a présenté une communication au congrès AMPRA

Richard Vallée, professeur de philosophie à l'UMCS.
Agrandir l'image
Richard Vallée, professeur au Secteur administration, arts et sciences humaines de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), a donné une communication intitulée « The Cognitive Aspect of Slurring », dans le cadre du congrès AMPRA (American Pragmatics) qui avait lieu du 19 au 21 octobre, à Charlotte, en Caroline du Nord. La conférence présentait une sémantique des termes péjoratifs et s'attardait sur la différence entre les phrases « Hans n'est pas un Allemand » et « Hans n'est pas un boche ». La négation n'a aucun impact sur la connotation péjorative du terme « boche », et ces deux phrases semblent avoir les mêmes conditions de vérité. Si la négation affecte les conditions de vérité d'une phrase, alors cet aspect de « boche », les valeurs négatives véhiculées par ce terme sont vériconditionnellement inertes. Si les conditions de vérité d'une phrase donnent sa signification, alors la connotation péjorative véhiculée par le mot « boche » ne fait pas partie de la signification linguistique de la phrase. Le professeur Vallée présentait une approche permettant de capturer la manière dont ces préjugés sont communiqués linguistiquement sans invoquer la signification linguistique de la phrase.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.