Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 22 Octobre 2012

La cérémonie d’installation du recteur Raymond Théberge précédera la collation des diplômes d’automne

Agrandir l'image
La cérémonie d’installation de Raymond Théberge à titre de recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton précédera la collation des diplômes d’automne, le vendredi 26 octobre à compter de 13 h 30 dans le stade Vance-Toner du Ceps Louis-J.-Robichaud au campus de Moncton.

M. Théberge a pris ses fonctions le 1er juin dernier après que le Conseil des gouverneurs ait entériné sa nomination de façon unanime à sa réunion du 14 avril. Il succède ainsi à Yvon Fontaine qui a complété un mandat de 12 ans à ce poste.

Le cheminement de carrière de M. Théberge est fort impressionnant puisqu’il englobe plusieurs facettes du domaine de l’éducation, que ce soit dans le milieu universitaire, associatif ou gouvernemental.

Possédant le doctorat en linguistique de l’Université McGill, ce Manitobain d’origine a cumulé plusieurs fonctions reliées à l’enseignement, à la recherche et à l’administration universitaires. En 1985 et pour 18 ans, il a été directeur du Centre de recherche du Collège universitaire de Saint-Boniface. Pendant cette période, il a été professeur, professeur associé (Université Laval), directeur des programmes de deuxième cycle, président-directeur du Centre d’études franco-canadiennes de l’Ouest pendant neuf ans ainsi que doyen suppléant de la Faculté des arts et des sciences sociales du Collège universitaire de Saint-Boniface. En 1997, il a été nommé doyen de la Faculté d’éducation du Collège universitaire de Saint-Boniface, poste qu’il a assumé jusqu’en 2003.

Jusqu’à présent, M. Théberge compte plus d’une vingtaine de publications arbitrées, 84 communications et interventions, trois livres, une bibliographie et 45 projets de recherche qui portent sur les thèmes de l’éducation, la communauté, la communication, la culture et l’économie.

Entre 2005-2009, il a été directeur général du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada. Il est par la suite devenu sous-ministre adjoint de la Division de l’éducation en langue française, de l’éducation des Autochtones et de la recherche au ministère de l’Éducation et ministère de la Formation, des Collèges et Universités de l’Ontario, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination au rectorat de l’Université de Moncton.

Tout au long de sa carrière, M. Théberge a gravi les échelons, tant dans le secteur universitaire que gouvernemental. En plus de son dossier de recherche et d’expérience de haute gestion, il a été membre et vice-président du conseil d’administration de l’Association canadienne de l’éducation, membre du Conseil du Bureau international d’éducation de l’UNESCO et membre du Groupe de travail pour la préparation de la Conférence internationale de l’éducation. Il a aussi présidé plusieurs instances dont le Council of the Deans and Directors of Education in Manitoba, le Comité sur la formation des enseignants et les brevets d’enseignement du Manitoba, le Groupe de travail ministériel sur la pénurie des enseignantes et enseignants au Manitoba, et l’Association francophone des doyens et directeurs d’éducation au Canada. Il a également été coprésident de la Table ronde portant sur l’éducation de base de l’Agence canadienne de développement international.

Pendant sa carrière, M. Théberge a toujours fait preuve d’une très grande compréhension des enjeux qui touchent les milieux minoritaires. Son expérience à titre de directeur général de la Société franco-manitobaine, ses écrits comme ses livres, intitulés « Demain, la francophonie en milieu minoritaire? » et « La question métisse : entre la polyvalence et l’ambivalence identitaires », ainsi que son article, intitulé « Le développement culturel des communautés francophones de l’Ouest : vers un plan d’action », démontrent son intérêt, sa compréhension, voire sa passion des questions qui touchent les sociétés qui évoluent dans des milieux minoritaires.

Au début de son mandat, M. Théberge a dit envisager avec beaucoup d’enthousiasme son entrée en fonction, ce qui lui permettra de se pencher sur les questions qui font vibrer les divers intervenants de l’Université de Moncton alors qu’elle souligne en 2013 son 50e anniversaire de fondation.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.