Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 12 Octobre 2012

Le partenariat 2012 entre les étudiantes et étudiants en science infirmière et en gestion de l’information se poursuit

Légende de la photographie 1 : Les professeures de l’UMCS, Charlotte L’Heureux-Lemieux et Florence Ott, avec les étudiantes et étudiants du cours sur l’introduction à la gestion de l’information en santé. Légende de la photographie 2 : Les professeures de l’UMCS, Charlotte L’Heureux-Lemieux et Florence Ott, avec les étudiantes et étudiants de 4e année du baccalauréat en science infirmière.
Agrandir l'image
Afin de continuer le partenariat initié en 2010 entre les programmes de baccalauréat en science infirmière et de baccalauréat en gestion de l’information de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), les professeures Charlotte L’Heureux-Lemieux et Florence Ott ont présenté leur profession respective, les 2 et 3 octobre derniers, dans le cadre des cours d’introduction à la gestion de l’information en santé à Shippagan et d’éthique professionnelle pour les étudiantes et étudiants en science infirmière de 4e année à Bathurst.

Les professeures ont insisté sur l’importance pour les étudiantes et étudiants de démontrer une ouverture d’esprit et de travailler dans la collégialité, tout en renforçant la collaboration et la construction d’échanges sur des relations humaines de confiance. Les discussions ont également porté sur la règlementation, le respect du code de déontologie, les compétences exigées par ces professions et les grands défis de ces disciplines. Dans un monde en continuel changement, le maintien des compétences et l’interdisciplinarité sont essentiels.

Après les présentations, suivies de discussions, un premier travail a été demandé aux étudiantes et étudiants afin de les préparer à l’étude de cas qui aura lieu le 14 novembre prochain à Bathurst. Ainsi, des groupes ont été constitués.

Une abondante documentation leur a été distribuée concernant les codes de déontologie des infirmières et infirmiers ainsi que des archivistes, la tenue des dossiers en santé et la comparaison entre la loi sur l’accès et la protection en matière de renseignements personnels sur la santé et la loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques au Nouveau-Brunswick. Il s’agit pour les étudiantes et étudiants de répondre à des questions sur les similarités et les différences entre les codes de déontologie des deux professions et de proposer des pratiques sécuritaires.

Les professeures L’Heureux-Lemieux et Ott souhaitent que ce premier exercice facilitera une bonne compréhension et suscitera un intérêt pour le travail en équipe ainsi que de futures collaborations.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.