Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 01 Octobre 2012

Quatre nouvelles recrues devraient joindre les Aigles Bleues au volleyball féminin

Les quatre recrues au sein de l'équipe de volleyball des Aigles Bleues sont Catherine Guitard, Rachelle Lemoine, Judith Desjardins et Danika Landry. (Photo Normand A. Léger).
Agrandir l'image
L'entraîneuse des Aigles Bleues de l'Université de Moncton au volleyball féminin, Monette Boudreau-Carroll, a laissé savoir que quatre joueuses de calibre ont accepté de poursuivre leurs études au campus de Moncton et devraient percer l'alignement de sa formation.

Rachelle Lemoine, de Winnipeg, Judith Desjardins et Danika Landry, de Fredericton, et Catherine Guitard, de Madran, font des séances d’entraînement en vue de la prochaine saison. Guitard est une attaquante alors que Landry joue au centre. Desjardins est une passeuse et Lemoine est une joueuse de milieu avec l'équipe du Manitoba.

« J'ai joué avec le Club Bleu et Or pour cinq mois et j'ai adoré cela, mentionne Lemoine qui est originaire de Winnipeg. Ma force au volleyball est au centre en bloquant des ballons et au service. J'ai choisi l'Université de Moncton parce que je peux étudier en français et également pour son programme de volleyball. » Lemoine mesure 5 pieds 10 pouces et est inscrite en kinésiologie. Elle a complété sa 12e année au Collège Belliveau.

Danika Landry, de Fredericton, est inscrite en 1re année au DSS. « J'ai choisi l'Université de Moncton parce que c'est proche de chez nous et l'institution m'offre le programme et le sport qui m’intéressent, dit-elle. Je joue au volleyball depuis six ans. C'est une passion pour moi et mon seul sport. J'évolue au centre, une position que j'aime beaucoup. J'ai joué un peu partout sur le court mais je reviens toujours au point de départ. »

L'athlète mesure 5 pieds 11 pouces, une taille qui la favorise beaucoup à cette position. Elle a joué avec les Reds de Fredericton pendant cinq ans, une expérience en compétition qui lui a beaucoup plu. « J'aime l'aspect du jeu en équipe alors que chaque joueuse s'entraide et te pousse à aller plus loin, ajoute-t-elle. »

Pour sa part, Judith Desjardins, diplômée de l'école Sainte-Anne de la ville capitale, est inscrite en première année en psychologie. « J'aime beaucoup le volleyball, dit-elle. Cela me permet de rencontrer d'autres personnes. C'est ma passion et je suis venue à l'Université de Moncton pour étudier en français et ne pas trop m'éloigner de la maison. Le programme ici m'accorde l'encadrement nécessaire et le volleyball est excellent. C'est tout un engagement de déménager et de s'organiser afin de bien réussir dans ses études et au volleyball. »

Desjardins mesure 5 pieds et 6 pouces et pratique ce sport depuis six ans. Elle évolue comme passeuse, celle qui distribue le ballon pour les attaquantes. Ce poste est exigent en conditionnement physique parce que l'athlète doit bouger rapidement, avoir un bon cardio et doit être forte physiquement.

Catherine Guitard, qui mesure 5 pieds 8 pouces, s'adonne au volleyball de compétition depuis quatre ans. Elle a reçu son diplôme de l'école L'Odyssée de Moncton en juin et est inscrite en ingénierie. « J'ai joué avec le Bleu et Or pendant la dernière année et j'ai bien aimé ce niveau élevé de compétition, précise-t-elle. J'ai déjà assisté aux championnats de l'est canadien. Le volleyball est mon sport et j'aime tous ses aspects comme attaquante. J'adore être sur le terrain pour jouer et tout donner. »

La saison ordinaire des Aigles Bleues commencera le 28 octobre au Ceps Louis-J.-Robichaud.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.