Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 11 Septembre 2012

Jolain Goulette remporte le premier prix dans la catégorie percussion au Festival national de musique

Agrandir l'image
Pour la troisième année consécutive, un étudiant de l’Université de Moncton, Jolain Goulette, a remporté le premier prix dans la catégorie percussion au Festival national de musique lors de la compétition qui s’est déroulée récemment à Fort McMurray, en Alberta.

Étudiant au baccalauréat en interprétation avec concentration percussions, l’étudiant de 22 ans a triomphé lors des concours régional et provincial pour être finalement sélectionné pour le Festival national de musique, organisé par la Fédération canadienne des festivals de musique, où il a remporté la compétition en devançant un collègue terre-neuvien dans la catégorie des percussions.

Son programme comprenait des pièces aux timbales, aux percussions multiples, au marimba et au vibraphone. Pour s’assurer du bon cheminement de ses étudiants, le professeur aux instruments de percussion au Département de musique de l’Université de Moncton, Michel Deschênes, s’occupe personnellement de faire un suivi rigoureux, en laissant toutefois beaucoup de liberté aux étudiants quant au choix de leur répertoire.

« Ce festival représente des années d’efforts, des centaines d’heures de pratique, quatre années de leçons privées et un choix méticuleux du répertoire. Il se veut un tremplin vers une carrière d’interprète professionnel et une reconnaissance d’un grand talent comme musicien, souligne le professeur Deschênes. Jolain est très sérieux dans son apprentissage et il continue une tradition qui contribue à l’évolution des percussions à l’Université de Moncton. »

Le succès que remportent les percussionnistes de l’Université de Moncton au Festival national de musique depuis les dernières années est en partie attribuable à la passion du professeur Deschênes à transmettre son amour pour les percussions. Ce festival est la seule reconnaissance que reçoivent les étudiants et étudiantes en musique classique au Canada.

Jolain Goulette succède donc à Joey Roy et à Patrick Gaudet, du Département de musique de l’Université de Moncton, qui ont eux aussi été gagnants lors des deux dernières éditions du festival.

Le gagnant de chacune des catégories du festival remporte une distinction nationale et un prix en argent de 1 500 $.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.