Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 14 Août 2012

Une première à l’UMCE : Michaël Dubé a soutenu avec succès une thèse de maitrise en histoire

À l’avant, de gauche à droite, Nicole Lang, professeure d’histoire au campus d’Edmundston et codirectrice de la thèse; Michaël Dubé, étudiant à la maitrise en histoire à l’Université de Moncton; et Phyllis LeBlanc, professeure d’histoire au campus de Moncton et codirectrice de la thèse. À l’arrière, Jacques Paul Couturier, doyen des Études et doyen par intérim de la Faculté de foresterie au campus d’Edmundston; Julien Massicotte, professeur de sociologie au campus d’Edmundston et examinateur interne; et David Frank, professeur d’histoire à la University of New Brunswick et examinateur externe.
Agrandir l'image
Michaël Dubé, de Saint-Quentin, a soutenu avec succès une thèse de maitrise en histoire intitulée « Le travail et la vie des femmes dans les camps de bucherons et forêts du Restigouche : 1945-1996 ». La soutenance a eu lieu au campus d’Edmundston de l’Université de Moncton (UMCE) le jeudi 9 aout. C’est la première fois qu’une thèse de maitrise était soutenue dans une discipline des sciences humaines à l’UMCE.

La thèse apporte une contribution importante à l’histoire du travail au Nouveau-Brunswick. Elle examine l’expérience des femmes ayant travaillé dans les camps de bucherons et dans les forêts de la région du Restigouche durant la deuxième demie du 20e siècle. L’auteur a choisi l’histoire orale comme principale méthodologie pour mener son enquête. Il a donc réalisé une dizaine d’entrevues afin de bien documenter la participation des femmes dans ce milieu de travail dominé par les hommes. La plupart des femmes interviewées ont travaillé comme cuisinière dans les camps. Quelques-unes ont exercé le métier de bucheronne ou de mesureuse de bois.

La thèse donne la parole aux travailleuses. Leurs témoignages contribuent à enrichir nos connaissances sur l’organisation du travail et les conditions de travail dans l’industrie forestière.

- 30 -

Renseignements : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications à l'UMCE (506 737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.