Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 11 Juin 2012

Des chercheurs de l’Université de Moncton participent à un partenariat de recherche de 2,5 millions de dollars portant sur l’intégration des immigrants

Le professeur Chedly Belkhodja participe à ce projet à titre de cochercheur et responsable du volet portant sur l’intégration des immigrants dans les communautés minoritaires francophones.
Agrandir l'image
Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) vient d’annoncer l’octroi d’une subvention de partenariat de 2,5 millions de dollars au cours des huit prochaines années à une équipe pancanadienne composée de chercheuses et chercheurs, de décideurs des trois ordres de gouvernement et d’organismes communautaires pour améliorer les politiques et pratiques permettant d’attirer, d’établir et d’intégrer les nouveaux arrivants dans les communautés partout au pays, en particulier dans les petites et moyennes villes.

Victoria Esses, professeure de psychologie et directrice du Centre de recherche sur les migrations et les relations ethniques à l’University of Western Ontario, est la chercheuse principale du projet, intitulé « Vers la prospérité ». Chedly Belkhodja, professeur au Département de science politique de l’Université de Moncton, participe à ce projet d’envergure nationale à titre de cochercheur et responsable du volet sur l’intégration des immigrants dans les communautés minoritaires francophones.

D’autres membres du corps professoral de l’Université de Moncton s’associent également à ce projet en tant que collaborateurs. Il s’agit d’Aïcha Benimmas, du Département d’enseignement au secondaire et des ressources humaines; Charles Gaucher, de l’École de travail social; Christophe Traisnel, du Département de science politique; Isabelle Violette, du secteur linguistique; Leyla Sall, du Département de sociologie; et Marie-Andrée Pelland, du Département de sociologie. De plus, cette initiative créera d’excellentes opportunités d’éducation et de formation pour les étudiantes et étudiants de l’Université de Moncton.

En tout et partout, ce partenariat compte sur la participation de plus de 180 collaborateurs provenant d’une bonne cinquantaine d’universités, ainsi que sur le soutien financier et en nature de plus de 100 partenaires issus des gouvernements et de la communauté. Les acteurs locaux participant à cette initiative incluent le Centre d’accueil et d’accompagnement francophone des immigrants du Sud-Est du Nouveau-Brunswick, la ville de Moncton et la Société nationale de l’Acadie.

« Nous planifions de donner aux organismes communautaires et aux gouvernements, y compris les municipalités, les outils dont ils ont besoin pour créer et mettre en œuvre des stratégies fondées sur des preuves et qui promeuvent l’inclusion, le développement local et la durabilité économique et sociale », a laissé savoir la professeure Esses.

Le partenariat a obtenu des engagements fermes de la part de Citoyenneté et Immigration Canada et des ministères provinciaux de l’immigration qui sont parties prenantes. Son travail permettra de compléter les efforts des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour améliorer les résultats d’établissement et d’intégration des nouveaux arrivants au Canada.

Renseignements : Chedly Belkhodja, au 858-3749
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.