Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 16 Mai 2012

Soutenances de thèses de maitrise et de doctorat de jeunes chercheurs et de jeunes chercheuses au LARIHS-UMCS

Photo (Gracieuseté Julien B. Chiasson) de gauche à droite : la professeure Chadia Moghrabi, présidente de jury, le professeur Sid-Ahmed Selouani, directeur de thèse, le Dr Mustapha Kardouchi, codirecteur de thèse, Alaidine Ben Ayed candidat M. Sc., le Dr Éric Hervet, examinateur interne, et le Dr Guillaume Durand, examinateur externe.
Agrandir l'image
L’activité de soutenance de thèse des jeunes chercheur-es affilié-es au laboratoire LARIHS-UMCS a été riche cette année.

Le 7 mai 2012, Alaidine Ben Ayed, du département d’informatique de l’Université de Moncton, sous la supervision de Sid-Ahmed Selouani, professeur en gestion de l’information à l’UMCS et de la co-supervision de Mustapha Kardouchi, professeur au département d’informatique, a soutenu sa thèse de maitrise sur le thème: « Recherche par le contenu et classification d’images: application aux images radiologiques et à la reconnaissance de visages ». Le jury, présidé par madame Chadia Moghrabi, directrice du département d’informatique, a octroyé la mention « Excellent » à Alaidine qui dit avoir gardé des souvenirs très agréables de ses séjours scientifiques très fructueux à Shippagan.

Le 27 avril 2012, Md Foezur Chowdhury, étudiant au doctorat à l’INRS-EMT de Montréal codirigé par Sid-Ahmed Selouani, a soutenu une thèse de doctorat intitulée: « On-Line Automatic Speech Recognition in Highly Non-Stationary Noisy Environments for Real-Time Applications ». Le jury était composé de professeurs d’institutions renommées: du Dr Michael Picheny (IBM Thomas J Watson Research Center Yorktown Heights, NY USA), du professeur Stephen Zahorian (ECE Dept., SUNY-Binghamton University, NY USA) ainsi que du professeur Tiago Falk de l’INRS-EMT. Ils ont octroyé la mention « Très bien » au nouveau lauréat qui a passé plusieurs séjours scientifiques à Shippagan.

Plus tôt cet automne, le 26 septembre 2012, madame Yasmina Benabderrahmane doctorante à l’INRS-EMT, également codirigée par Sid-Ahmed Selouani, a soutenu sa thèse de doctorat intitulée: « Séparation aveugle de signaux utilisant les statistiques d’ordre supérieur et la décomposition en sous-espaces ». Très prolifique en termes de publications de haut calibre, madame Benabderrahmane a présenté une méthode très originale qui effectue une séparation efficace de signaux dans le domaine des télécommunications mobiles sans aucune connaissance a priori, en utilisant uniquement le signal composite. La mention « Très bien » lui a été octroyée.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.