Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 14 Mai 2012

David Levine parle de la gouvernance des politiques publiques

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Gaetane LeBlanc-Cormier, directrice par intérim du Centre de recherche réseau de santé Vitalité; Marc Duhamel, directeur général de l’Institut canadien de recherche en politiques et administration publiques; Sylvain Vézina, directeur du Groupe de recherche et d'innovation sur l'organisation des services de santé; Nathalie Boivin, chercheuse et présidente de la Société santé et mieux-être en français du Nouveau-Brunswick; David Levine, conférencier; Pier Bouchard, directrice du Département d’administration publique de l’Université de Moncton; Stéphane Robichaud, directeur général du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick; et Dr Édouard Hendriks, vice-président aux Affaires médicales et académiques du Réseau de santé Horizon.
Agrandir l'image
David Levine a prononcé une conférence portant sur la gouvernance des politiques publiques, intitulée « Comment gérer un système de santé : la gestion régionale », en présence d’une trentaine de personnes au pavillon Léopold-Taillon.

Président-directeur général de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal de 2002 à 2012, agence responsable des services de santé et sociaux offerts à plus de deux millions de personnes par 47 établissements publics et 42 établissements privés, M. Levine a aussi occupé les postes de directeur général de l’Hôpital d’Ottawa, de l’Hôpital Notre-Dame à Montréal, du Centre hospitalier de Verdun et du CLSC St-Louis du Parc.

Traitant du rôle d'une autorité régionale dans le système de santé du Québec constitué en trois niveaux de gestion, M. Levine a partagé quelques pistes pour s'y retrouver parmi les diverses zones de pouvoir et d'influence au sein d’un tel système. Il a confirmé l’importance d’améliorer les services de soins de santé primaires et de miser sur la prévention afin d’encourager la prise en charge par les citoyens de leur santé. Le vieillissement de la population et la forte présence de communautés rurales au Nouveau-Brunswick exigent, selon lui, que l’on se penche sur ces questions par des projets de recherche liant universitaires et gestionnaires de la santé.

Le conférencier a examiné la gestion d'organismes multi vocationnels à emplacements multiples et certaines stratégies de réussite, ainsi que les modalités de collaboration avec le gouvernement.

M. Levine a siégé au sein de nombreuses associations, conseils et instituts dont l’Association des directeurs généraux du Québec et l’Association des hôpitaux d’enseignement du Canada qu’il a présidé. Il aussi été ministre délégué à la Santé, délégué général du Québec à New York en 1997 et conseiller au Conseil exécutif pour le ministre d’État au Développement économique de 1977 à 1980.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.