Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 25 Avril 2012

Bénéficiaires de bourses en traduction

La photo nous fait voir les boursiers et boursières. Sauf indication contraire, les bourses proviennent du PRSLC : 1re rangée : Camille Goguen (2e année, 3 000 $), Jessica L. Landry (4e année, 4 000 $), Martine Dugas (4e année, 10 000 $), Chantale Marion (4e année, 10 000 $), Marie-Christine Cauchon (2e année, programme accéléré, 6 000 $), Karine Bouchard (2e année, programme accéléré, 6 500 $), Fariba Breau (2e année, programme accéléré, 6 000 $), Vanessa Godin (2e année, 3 000 $) et Valérie Tardif (4e année, 10 500 $); 2e rangée : Denise Merkle, directrice du Département de traduction et des langues; Carole Hachey, secrétaire du Département du traduction et des langues; Stéphanie Frenette (1re année, programme accéléré, 5 000 $), Karine McLaren (2e année, programme accéléré, 3 000 $, bourse offerte par le ministère des Affaires intergouvernementales), Justin Robichaud (3e année, 4 500 $), Marie-France Paré (2e année, 4 000 $), Catherine Boulet (2e année, 3 500 $) et Lisa Roy, doyenne de la Faculté des arts et des sciences sociales; 3e rangée : Mélanie Cécyre (2e année, programme accéléré, 6 500 $), Lise Landry, coordonnatrice du programme; Delaney Clarke (3e année, 4 500 $), Valérie Basque (2e année, programme accéléré, 6 500 $), Claudine Fournier (1re année, programme accéléré, 5 000 $, bourse offerte par Traduction NB), Marie-Julie Bourque (2e année, 3 000 $) et Paul Pitre (1re année, programme accéléré, 5 000 $); 4e rangée : Étienne Godin (2e année, programme accéléré, 6 500 $), Lise L’Anglais (1re année, programme accéléré, 3 000 $), Éric Dow (2eannée, 3 500 $), François Louis Martin (2e année, programme accéléré, 6 500 $) et Marc-André Bouchard (2e année, 3 500 $). Absences dans la photo : Josée Arsenault, Rose Després, Stéphanie Duguay, Marie-Claude Hébert, Karine Lauzon, Marjorie Pedneault, Shannon Robichaud, Maxime Willden, Julie Boulianne, Chloé Perreault, Jolène Robichaud, Janou-Caroline Bacon, Chad Comeau, Sarah MacNeil, Julie Malchow, Élise Pelletier, Stéphanie Pitre et Eden Michaud.
Agrandir l'image
Grâce à un accord conclu entre l’Université de Moncton et le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux du Canada (Programme de renforcement du secteur langagier au Canada, PRSLC), 43 étudiantes et étudiants du Département de traduction et des langues de l’Université de Moncton se sont vu accorder des bourses d’études pour l’année universitaire 2011-2012.

La valeur totale des bourses offertes dans le cadre du PRSLC s’élève à 180 000 $ pour l’année universitaire 2011-2012. À cela s’ajoutent des contributions supplémentaires de l’Université de Moncton, de Traduction NB et du ministère des Affaires intergouvernementales qui s’élèvent à 12 500 $, à 5 000 $ et à 6 000 $ respectivement.

La valeur globale du programme de bourses (PRSLC), qui s’échelonne sur quatre ans (2009-2010 à 2012-2013) est de 767 000 $.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.