Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 17 Avril 2012

Jonathan Roy : les études en sciences, c’est ce qui me passionne

Agrandir l'image
Jonathan Roy, étudiant de 5e année en génie civil à la Faculté d’ingénierie de l’Université de Moncton, est le récipiendaire d’un prix en géotechnique après avoir obtenu les meilleurs résultats académiques dans les cours GCIV3410-Sciences de la terre, GCIV3420-Mécanique des sols et GCIV4430-Fondations.

« Cette reconnaissance m’a donné un regain d’énergie pour terminer ma dernière année d’études, dit-il. J’ai appris que j’étais le récipiendaire du prix un peu par hasard alors qu’en payant mes droits de scolarité, j’ai constaté que j’avais reçu une bourse supplémentaire. Un peu plus tard, on a fait l’annonce du prix et on m’a remis officiellement un certificat d’excellence et la bourse de 300 $. »

Jonathan explique son succès académique par un intérêt pour les sciences qu’il a depuis ses études au secondaire. « J’ai toujours voulu faire des études en sciences, c’est ce qui me passionne, souligne l’étudiant originaire de Petit-Rocher Nord. Plus jeune, je rêvais de travailler en médecine nucléaire ou en aéronautique pour la NASA, mais j’ai choisi le génie civil après avoir travaillé pendant l’été au ministère des Transports. En plus de la géotechnique, les structures m’intéressent beaucoup, alors je n’ai jamais regretté mon choix. »

« J’ai l’intention de poursuivre mes études à la maîtrise à l’École polytechnique de Montréal mais je n’écarte pas pour le moment la possibilité de travailler pour acquérir de l’expérience sur le marché du travail. Si j’accepte un emploi, ajoute-t-il, j’ai le sentiment que ce sera pour travailler à l’extérieur. Avec la réfection des ponts et viaducs au Québec, les ingénieurs civils sont beaucoup en demande dans cette province. Je trouve motivant le fait de travailler sur des projets d’envergure de ce genre. »

L’an dernier, Jonathan a travaillé dans une mine d’or située dans le nord de l’Ontario pour le compte de la compagnie Génivar. Cette expérience de travail lui a permis de voir différents métiers reliés au génie et d’acquérir de l’expérience sur le terrain.

Rendu presqu’au terme de ses études de baccalauréat, le bilan de son parcours universitaire est plutôt favorable. Jonathan Roy tenait à poursuivre des études en français et se dit reconnaissant d’avoir reçu une formation de qualité à l’Université de Moncton. De plus, il se souviendra longtemps des liens d’amitié qu’il a tissés et des activités sportives et récréatives auxquelles il a participé.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.