Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 18 Avril 2012

Dîner-causerie annuel des analystes financiers certifiés du Canada Atlantique

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Todd Bechard, membre du conseil d’administration de CFA Atlantique; Peter Gibson, directeur gestionnaire - Stratégie de portefeuille et recherche quantitative, Recherche sur les actions institutionnelles chez Marchés mondiaux CIBC Inc., conférencier; Tania Morris, professeure de finance et responsable par intérim de la Chaire d’études Jeanne et J.-Louis-Lévesque en gestion financière de la Faculté d’administration; et Mathieu Roy, membre du conseil d’administration de CFA Atlantique.
Agrandir l'image
Le dîner-causerie annuel des analystes financiers certifiés (CFA) du Canada atlantique a eu lieu pour une première fois à Moncton, organisé en collaboration avec la Chaire d’études Jeanne et J.-Louis-Lévesque en gestion financière de l’Université de Moncton.

Cette activité, qui a regroupé quelque 65 personnes au Centre étudiant du campus de Moncton, a suscité l’intérêt des gens d’affaires des provinces atlantiques, des étudiants et étudiantes de la Faculté d’administration et des membres de la communauté universitaire.

Le conférencier, Peter Gibson, directeur gestionnaire en stratégie de portefeuille et en recherche quantitative chez Marchés mondiaux CIBC Inc., est une sommité au niveau national. Il a été nommé 21 fois meilleur analyste quantitatif au Canada par le sondage annuel de Brendan Wood International effectué auprès des gestionnaires de portefeuille. Il a également été classé premier relativement à sa stratégie d'investissement, neuf fois au cours des dernières années.

Lors de sa présentation, M. Gibson a expliqué que depuis quelques années les taux d’intérêt des titres obligataires sont corrélés de façon positive avec les titres du marché boursier, et que cela est contraire à la tendance historique alors qu’on observait plutôt une corrélation négative entre les titres du marché boursier et les taux obligataires.

À cet effet, M. Gibson indique qu’il est important de suivre l’évolution des taux obligataires car ils peuvent nous laisser anticiper la tendance des marchés financiers.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.